Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 01:29
Errance

Ne suis-je vraiment plus que rameau desséché,

De sa sève vidé, qu'il vaut mieux arracher ?

Suis-je un volcan éteint, un silencieux cratère ?

Une contrée perdue, un désert de misère ?

 

Vous qui dormez en paix, qu'avez-vous fait de moi ?

Votre conscience au moins vous tourmente parfois ?

Depuis, mes jours sont noirs et toutes mes nuits blanches,

Tel un fantôme j'erre, assoiffée de revanches.

 

Ô printemps, puisses-tu raviver mon envie,

Exercer ton pouvoir pour me rendre la vie ?

Que de mon bois, dormant, je songe à m'éveiller,

Retrouver le sourire et puis m'émerveiller.

 

Que revienne à nouveau la douceur de mes rêves !

Que l'angoisse un instant m'accordât une trêve !

Que s'enfuient de mon âme amertume et rancœur !

Que renaisse l'espoir tout au fond de mon cœur !

 

 

21 février 2016 (Claudie Becques)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claudie Becques - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Quichottine 17/06/2016 14:27

Il ne faut pas laisser tomber... même lorsque tout s'accumule et que la vie semble tout à coup trop dure.
Il faut, on peut, continuer de rêver.

Claudie Becques 17/06/2016 21:19

Je ne laisse pas tomber Quichottine, je laisse l'écriture entre parenthèse. Beaucoup de chamboulement dans ma vie professionnelle m'ont ôté l'envie de rêver... Mais tout vient de s'arranger. Le temps de retrouver une sérénité totale et je m'y remets. Promis ! A très bientôt...
Merci encore !

aimela 21/02/2016 11:28

Un très joli poème qui retranscrit mon état d'âme du moment

Claudie Becques 21/02/2016 12:14

Que le temps est dur avec les femmes Aimela ! Les jeunes, seules ont les armes pour se battre... Je n'ai plus la force, ni de me rebeller ni de me résigner...