Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 22:31

  

comme petit poucet 

   

Comme Petit Poucet je sème mes poèmes

En traversant la vie et chaque carrefour ;

Pour le cas où le temps effacerait un jour,

De ma mémoire tous mes doux rêves bohême.

 

Si la vieillesse arrive à casser ma boussole,

Que la sénile brume engourdit mon cerveau,

Que ma raison réside à son plus bas niveau,

Que je ne sois en fait, plus qu’une vieille folle,

 

Resteront ces feuillets pour mes petits-enfants.

Mon âme alors pourra, au gré de leur lecture,

Rebrousser le chemin, revivre l’aventure,

A mille lieux de là… mais humaine pourtant.

 

Claudie Becques le 28/10/2010

Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 19:12

  Réédition....
Dans le cadre du défi n° 31 de l'Abeilles50 de la Ruche des Beaux Mots dont le thème est les "Maux d'Amour"


Pourquoi a t’il fallu
Qu’à nouveau cette nuit,
Tu sois réapparu
Dans mon coeur, dans ma vie.
Tant d’années sont passées
Depuis ton Adieu,
J’étais persuadée
Que tout çà c’était vieux.
 
Mais tout comme un fantôme
Tu me tires par le coeur,
Profitant de mon somme
Pour hanter mon bonheur.
Tu vampirises mon âme
Et ma vie tourne au drame,
Car je sais aujourd’hui
Qu’on n’aime qu’une fois,
Et que jamais l’oubli,
Ne viendra pour moi.

Claudie Becques (env.1992)
Repost 0
Published by Claudie Becques - dans Poèmes
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 09:41

Jlt7_016-passage-pietons.jpg

Oeuvre de Jean-Luc TRICOT : "Passage piétons"

 

 

 

Il est peut-être là, dans cette multitude,

Au milieu de la foule, qui n'attend rien que moi.

Comment le reconnaître, avoir la certitude ?

Le détacher du lot, le désigner du doigt ?

 

Stopper le temps qui court, faire arrêt sur image,

Figer le brouhaha pour entendre mon cœur,

Observer ces quidams… puis sur un seul visage

Lui ajouter les traits, de l'amour… du bonheur !

 

 

Claudie Becques (23/04/10)

 

Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 09:26

 

mere grand enfant

Oeuvre de Jean-Luc Tricot : "Mère-Grand et l'enfant"

 

 

Pas à pas, tu avances en chancelant ;

Pas à pas, tu progresses doucement ;

 

La vie s’ouvre devant toi, prometteuse ;

Je prie pour qu’elle soit douce, merveilleuse…

 

Petits pas,

Toi et moi…

Premiers pas,

Derniers pas.

 

Peu à peu, mes pas se font chancelants :

Peu à peu, je régresse doucement ;

 

La vie s’éloigne de moi, douloureuse

Je sais qu’elle est près de moi… la faucheuse.

 

 

Claudie Becques

 

___________________________

 

 

Cette oeuvre de Jean-Luc TRICOT trouve, au fond de mon coeur, une résonnance particulière...

Vous comprendrez pourquoi, en observant à nouveau cette aquarelle avec en parallèle, une photo prise en juillet 1992 de mon fils, Jérôme et ma belle-mère Solange, qui à partir de cette époque ne marcha presque plus...

 

mere grand enfant        07_1992.JPG

 

Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 19:45




Cette fois tu es prise, petite mésange,
Tu as baissé ta garde, emportée par la faim ;
Il m'a fallu pour ça une patience d'ange
Mais je t'ai attendue, l'appareil à la main.

Ta tête dodeline, méfiante, apeurée,
Moi, je suis statufiée derrière mon rideau
Dans ma poitrine mon coeur est revigoré :
Merci petit oiseau pour ce joli cadeau !


Une boule de graisse vaut bien la dépense
Pour la vision de tes plumes jaunes et bleues.
Qu’il est doux cet échange et cette récompense
Que tes belles couleurs dans le décor neigeux !

Un printanier espoir s'insinue en mon être :
Ton image, fixée sur le papier glacé,
M'offre l'assurance de voir enfin renaître
La verdure sous ce pauvre sol verglacé.


Claudie Becques (18/02/10)




Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 20:56


 
amour.jpg

Il n'est qu'un seul endroit

Où je me sente bien :

C'est blottie contre toi,

Ton coeur contre le mien.
 

Il n'est qu'un seul miroir
Où je suis toujours belle :
Tes yeux ont ce pouvoir
D'offrir l'intemporel.

Il n'est qu'une raison
A ma vie que la tienne :
Ta dernière saison
Sera aussi la mienne.


Claudie Becques (14/02/2010)

 

Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 23:00




Tu m'arrives d'antan,
Sombre et mystérieux...
Feuille-tapis-volant
De quels caverneux lieux
As-tu puisé ton encre ?

Si je me frotte à toi
Aurais-je le génie
D'offrir rêves et joie
Par quelque poésie
Au bleu-nuit de ton encre ?



Claudie Becques (08/02/10)

________________

L’arabesque bleutée, aux saveurs de l’orient,
Emprunte le nuage et pose sur le monde,
Son flot de verbes amour et fait naître l’escient,
Du bonheur espéré seconde après seconde.

Toi qui de ces beautés où la main est caresses,
Où le regard se vague et voyage en éden,
Qu’il est doux de me fondre en  tes mil formes altesses,
Et là, poser genou, pour t’offrir mon hymen.

Ma plume ne saura qu’écrire ton partage,
Et les cieux brûleront de suaves rayons.
Puissent ces mots du bien nous devenir bagage

Et faire naître l’espoir en tous nos horizons.
Ton sang est élixir du savoir ancestral :
Que je t’aime, Encrier, au délice oriental.

liedich le huitième de février 2010, ev


_____________


 

Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 21:00

Dans le cadre du
Défi n° 18
d'Abeilles50

 

sur le thème : LA NATIVITE

 

m-re-A.Geddes.jpg

A ma fille...                 (Réédition)


Je n'oublierai jamais cet instant merveilleux

Où tu es apparue pour la première fois.
Tant d'Amour, de fierté se lisaient dans ses yeux,
Que j'oubliais qu'en moi, soudain il faisait froid.

 

 

Tu poussais dans ma chair, mais tu avais son sang,
Tu délaissais mon ventre, pour faire sa connaissance ;
Je te perdais un peu, mais lui ........

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto

Claudie Becques (17/01/86)

Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 10:03

A Noël...





Dans les yeux des enfants,
Il y a un beau sapin
Qui brille de mille feux.




Dans les yeux des enfants,
Il y a tout plein de rêves
A ne pas décevoir.



Dans les yeux des enfants,
Il y a un Père Noël
Qui dépose les rêves
Au pied d’un beau sapin.

 


Claudie Becques (2006)

______________________

Pour vos enfants ou petit-enfants  un grand conte de Noël à lire ici : link




Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 17:00

 


Qu'il est doux le premier instant de la rencontre

Du jour qui s'illumine en un simple regard,  

Du merveilleux émoi qui s'empare de l'être  

Et vous laisse rêveur, perdu, un peu hagard.

 

Qu'il est doux le premier mot soufflé à l'oreille

Timide et ..................................

 

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto

Claudie Becques (01/12/09)

Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article