Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 17:56


 Pardon de Daniel JOUX 





Des sentiments humains c'est vrai je le confesse

Il en est un chez moi qui manque au répertoire.

Personne n'est parfait, je n'ai pas la noblesse

De donner mon pardon, de manquer de mémoire.

 

Je ne vous parle pas ici de ...................

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto
 

 


Claudie Becques (13/01/09)

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 23:00

BONNE ANNEE !






Dans un bel habit de lumières
Décembre tire sa révérence,
Et quand se ferment ses paupières,
Les nôtres s'ouvrent à l'espérance.
On accueille en toute confiance
En la souhaitant particulière,
Dans un bel habit de lumières,
Cette neuve année qui commence.
Je lui confie voeux et prières
D'amour, santé et d'abondance,
Pour vous les offrir la première,
Dans un bel habit de lumières.



Claudie Becques (29/12/05)

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 11:53





J'aimerais tellement que ce soit sur mon cœur

Que tout comme autrefois s'épanche ta tristesse,

Que ton apaisement naisse de ma ............

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto
 

Claudie Becques 

(08/12/08)

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 12:11

 

 

 

 

Ils vivent dans les bois sous une simple tente,

Gros investissement pour qui n'a plus d'emploi,

Bien frêle habitation, un semblant ......

 

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto
 

Claudie Becques  le 1er/12/08

 

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 22:00


 



J'ai vu la p'tite souris

 

Elle m'a parlé de toi,
Car elle n'a pas compris
Ni ................

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto

Claudie Becques (env. 2002)

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 22:00




"Le chemin" de JLT7 

J'avais peur de l'amour

Qui me laissa un jour

Cassée, désemparée,

Là, sur le bas-côté…

 

Et tu m'as pris la main,

Tu m'as dit "Allez viens,

Moi je te tiendrai bien

Et t'emmènerai loin".

 

J'avais peur de la vie

Perspective infinie,

Parcours du combattant

Pour qui n'a que vingt ans…

 

Mais tu m'as pris la main

Tu m'as dit "ce n'est rien,

N'aies pas peur de demain,

Te protègerai bien."

 

J'avais peur de vieillir,

De changer, me ternir,

D'être rose fanée

Au jardin des années…

 

Mais tu gardes ma main,

Bien serrée dans ta main,

Et mon ciel reste bleu

Dans le fond de tes yeux.

 

J'ai si peur de mourir

De loin de toi partir,

De quitter cette vie

Que tu fis paradis…

 

Ne lâche pas ma main,

Tiens-là, ô tiens-là bien…

J'ai un peu froid, c'est rien…

Réchauffe-moi de tes mains.

 

Claudie Becques (17/03/2007)

 

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 22:00





Je te donne mes mots
A l'état de bois brut,
Et t'offre le couteau
Qu'à ton gré tu les sculptes.

Que l'image d'un cher
Tu puisses façonner
Ou que doux serments faire,
Au creux d'un cœur gravé.

S'ils ne t'inspirent point
Alors fais-les flamber,
Que pour un temps au moins
 Tu t'en sois réchauffé.

Pour le couteau, que faire ?
Paie-le moi d'un sourire !
Car amitié défaire
Me ferait trop souffrir.


Claudie Becques (11/04/2007)

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 22:00






Ecrire pour vivre encore,
Pour défier la mort,
Pour être toujours là
Bien que dans l'au-delà.

Ecrire pour te parler,
Te .....

 

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto

Claudie Becques (2005)

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 15:31



Il se met à la barre et aborde la langue
Cap sur les sentiments, la révolte où l’amour.
Sur les flots de la vie, le poète navigue,
Ecope sur le papier, les pleurs de son cœur lourd.

Se fiant à l’amer de son vécu, il part,
En trouvant .........

 

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto


Claudie Becques ( 22/09/05)

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 22:00



De condition modeste on m'a toujours appris
Qu'il faut se contenter de ce que l'on possède ;
Sans courage et labeur, volonté plus entraide
Ne peut bien aboutir ce qui est entrepris.

Pour manger à sa faim il faut d'abord planter,
Rien attendre du ciel à part soleil et pluie,
Soigner et surveiller de jour comme de nuit,
C'est le plus sûr moyen pour un jour récolter.

Mais d'autres ont seriné que faire des études
Pour se remplir les poches sans goutter de sueur
Etait la panacée pour gagner le bonheur…
Le rêve et l'attentisme devinrent habitudes.

Et ils sont des milliers à réclamer leur dû
Vieux jeunes érudits en longues queues statiques
Espèrent impatients passer à la pratique,
Atteindre le pouvoir et l'argent prétendu.

Il faudra de tous temps des chefs et des manœuvres
Point n'est de sot métier, de honte à travailler.
Relevez donc la tête ouvriers, employés,
Artisans,  éboueurs ! Soyez fiers de votre œuvre !

Je ne conteste pas qu'il faut de l'ambition
Mais regrette ce temps où c'était sur le tas
Qu'on grimpait aux barreaux à la force des bras ;
Ca donnait du respect et de l'admiration.

Claudie Becques (17/09/08)

Partager cet article
Repost0