Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 19:34

2010 0593

 

Dors mon enfant ! Dors mon bébé !

Sur mon coeur laisse-toi aller !

Moment câlin, moment divin,

Que celui du jour qui s'éteint.

 

C'est ainsi mon petit chéri,

Après le jour, s'en vient la nuit,

Tu as découvert et fait tant,

Qu'il te faut dormir, maintenant.

 

Dors mon chéri ! Dors mon bébé !

Laisse-toi doucement bercer.

Moment câlin, moment divin,

Que celui du jour qui s'éteint.

 

Dans les terriers, et dans les nids,

Les lapins, les oiseaux aussi,

Contre leurs papas, leurs mamans

Se blottissent paisiblement.

 

Dors mon lapin ! Dors mon oiseau !

Sur mon coeur, viens faire dodo !

Moment câlin, moment divin,

Que celui du jour qui s'éteint.

 

 

Claudie Becques (28/04/2012)

 

 

Repost 0
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 22:11

(Poème pour apprendre l’alphabet et désigner

les animaux avec le doigt sur l’illustration)

 

alphabet.JPG

Pour mieux me rappeler

Les lettres de l’alphabet,

Les animaux du monde

Ont fait une grande ronde.

Et pour te démontrer

Que je suis cultivé(e)

En énumération

Je te livre leurs noms :

L’  Antilope et l’  Ara

Représentaient le  A.

Le  Buffle, le  Bouquetin,

Les ont vite rejoints.

Le  Cheval, le  Chameau

 Se sont faits les plus beaux.

Le  Daim et le  Dauphin

 Sont devenus copains :

Le  Dindon qui a tout vu

En était tout ému.

L’  Elan et l’  Eléphant

Sont venus en courant,

Le  Flamant lui aussi

Etait de la partie.

Le  Guépard, la  Gazelle

Oubliaient leurs querelles.

Monsieur  Hippopotame

Est venu trouver femme.

L’  Iguane a refusé

D’être sa fiancée.

Le  Jaguar  s’est lassé

De devoir sautiller

Derrière le  Kangourou.

Le  Lion, le  Marabout

En  Morse ont conversé

Et ne se sont plus quittés

Mon  Nounours adoré

Ne cessait de danser.

Très agile, l’  Otarie

Nous fit des jongleries.

Pélican  super-chic

Etait très dynamique.

Je ne me rappelle plus

Qui illustrait le Q.

Quand le  Rhinocéros

S’est fait une grosse bosse

Le  Singe, le  Serpent,

Le  Tigre, le  Toucan

N’en pouvaient plus de rire.

Pour le Uje dois dire,

Personne n’est venu.

La Vache n’a pas voulu

Manquer au défilé

Et fut l’une des plus gaies.

Moins connu le  Wombat

Lui aussi, était là.

Le  Xétait masqué,

Je ne sais qui c’était.

Le  Yack, accompagné

Du  Zèbre,  terminait

La merveilleuse ronde

Des animaux du monde.


Claudie Becques (1989)

Repost 0
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 05:54

4247271915_66fce9e95a.jpg

 

Dis, petit kangourou,
Qui bondit, qui bondit,
Petit bandit tout roux
Dans ta poche, qu’as-tu  mis ?
 
- Pour le vieux crocodile,  un paquet de mouchoirs
- J’y ai glissé aussi, un réveil pour le loir
- Il y a pour la taupe, une paire de lunettes
- Pour le petit putois, j’ai pris des savonnettes
- J’ai mis une perruque, pour la chauve-souris
- Un beau chapeau de paille, pour le petit âne gris
- J’ai prévu une brosse, pour le raton-laveur
- Ainsi qu’une bourriche, pour le martin-pêcheur
 
Dis, petit kangourou,
Qui bondit, qui bondit,
Petit bandit tout roux
Ne m’as-tu pas menti ?

 

- J’avoue que j’ai peut-être, un peu exagéré
- Ce que j’ai dans la poche, vois-tu, c’est un secret !

 

 

Claudie Becques (21/04/2012)

Repost 0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 19:09

secherlinge_jpg.jpg

 

Il y a de ça, quelques années,

Au lavoir, les mamans allaient

Avec leur linge, pour le laver.

C’était dur, pourtant elles chantaient :

 

Allez, mes mains, frottez ! Frottez ! 

Frotter les poings l’un sur l’autre

 

Allez, mes mains, tapez ! Tapez ! 

Taper le poing sur l’autre, une fois dessus, une fois dessous

 

Allez, mes mains, rincez ! Rincez ! 

Balancer les mains doigts vers le bas

 

Allez, mes mains, tordez ! Tordez ! 

Tourner les petits poings comme on tord.

 

Aujourd’hui, tout ça a changé

On a une machine à laver

Et pendant qu’on l’entend tourner,

Ma maman peut me câliner.

 

Plus besoin de frotter, frotter.

Frotter les poings l’un sur l’autre

 

Plus besoin de taper, taper.

Taper le poing sur l’autre, une fois dessus, une fois dessous

 

Plus besoin de rincer, rincer.

Balancer les mains doigts vers le bas

 

Plus besoin de serrer, serrer.

Tourner les petits poings comme on tord.

 

C’est la machine qui le fait !

Mouliner les avant-bras doucement puis plus vite.

 

Repost 0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 20:31

souris_dent.jpg

Dis, maman !

La petite souris,

Où trouve-t-elle l’argent

Qu’elle glisse la nuit,

Dessous notre oreiller ?

 

Dis, maman !

Que fait donc la souris,

De nos petites dents,

Qu’elle vient chercher la  nuit,

Dessous notre oreiller ?

 

Les enfants,

La petite souris

Revend vos petites dents,

A un monsieur gentil,

Qui fait des dentiers.

 

Les enfants,

Grâce à vous, la souris

Permet aux grands-parents

Dont les dents sont parties,

D’avoir de beaux dentiers !

 

 

Claudie Becques (14/04/2012)

Repost 0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 07:09

Mais qui est donc Gédéon ? 

 

 Gédéon avance,

Il avance doucement

Gédéon se cherche,

Il demande tout le temps :

« Savez-vous donc qui je suis ? »

Mais on lui répond :

« Je ne vois pas, demande à lui ! »

 

Lui, c’est le poisson

Qui nage au fond de l’eau bleue,

« Qui suis-je petit poisson ? »

Demande Gédéon bleu

Mais petit poisson répond :

« Je ne vois pas, demande à lui ! »

  

 Lui, c’est le lapin

Qui court dans son pré tout vert,

« Qui suis-je petit lapin ? »

Demande Gédéon vert

Mais petit lapin répond :

« Je ne vois pas, demande à lui ! »

  

Lui, c’est un bourdon

Qui survole un champ tout jaune,

« Qui suis-je petit bourdon ? »

Demande Gédéon jaune

Mais petit bourdon répond :

« Je ne vois pas, demande à lui ! »

  

 Lui, c’est un oiseau

Qui picore une pomme rouge,

« Qui suis-je petit oiseau ? »

Demande Gédéon rouge

Mais petit oiseau répond :

« Je ne vois pas, demande à lui ! »

 

Lui, c’est un pingouin

Qui vit au paradis blanc

« Qui suis-je petit pingouin ? »

Demande Gédéon blanc

Mais petit pingouin répond :

« Je ne vois pas, demande à lui ! »

 

Lui, c’est l’arc en ciel

Qui est tout multicolore

« Qui suis-je donc arc en ciel ? »

Demande Gédéon multicolore

Et l’arc en ciel lui répond :

« Tu es un caméléon ! »

  

Gédéon avance,

Il avance fièrement

Gédéon avance,

Quand  il demande maintenant :

« Qui suis-je ?  Quel est mon nom ? »

Tout le monde lui répond :

« Tu t'appelles Gédéon,

Tu es un caméléon ! »

 

 

cameleon.jpg

 

Claudie Becques (14/04/2012)

Repost 0
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 20:22

  (Comptine pour faire sauter les bébés sur les genoux)


  leaprintemps.jpg

Pour aller à la fête,

A  la fête du printemps

Sur le dos d’une bête,

Pour que ce soit moins fatiguant

Je suis monté –é-é-

A califourchon –chon-chon

La première j’ai trouvé –é-é

Allons-y, allons-zon…

 

  leaescargot

 A ses cornes, bien cramponné

Un escargot m’a emmené

Mais au train où il avançait,

La fête aurait été passée,

Alors je l’ai abandonné

Et j’ai continué à pied…

 

 Pour aller à la fête,

A  la fête du printemps

Sur le dos d’une bête,

Pour que ce soit moins fatiguant

Je suis monté –é-é-

A califourchon –chon-chon

La seconde j’ai trouvé –é-é

Allons-y, allons-zon…

  

leaelephant

A ses oreilles, cramponné

Un éléphant m’a emmené

Mais au train où il avançait,

La fête aurait été passée,

Alors je l’ai abandonné

Et j’ai continué à pied…

 

Pour aller à la fête,

A  la fête du printemps

Sur le dos d’une bête,

Pour que ce soit moins fatiguant

Je suis monté –é-é-

A califourchon –chon-chon

La troisième s’est présentée –é-é

Allons-y, allons-zon…

leachameau 

 

A ses deux bosses, cramponné

Un vieux chameau  m’a emmené

Mais au train où il avançait,

La fête aurait été passée,

Alors je l’ai abandonné

Et j’ai continué à pied…

  

Pour aller à la fête,

A  la fête du printemps

Sur le dos d’une bête,

Pour que ce soit moins fatiguant

Je suis monté –é-é-

A califourchon –chon-chon

La quatrième est arrivée –é-é

Allons-y, allons-zon…

  

leakoala

A sa fourrure, cramponné

Un koala m’a emmené

Mais au train où il avançait,

La fête aurait été passée,

Alors je l’ai abandonné

Et j’ai continué à pied…

 

Pour aller à la fête,

A  la fête du printemps

Sur le dos d’une bête,

Pour que ce soit moins fatiguant

Je suis monté –é-é-

A califourchon –chon-chon

Une cinquième est arrivée –é-é

Allons-y, allons-zon…

   leahirondelle

Cramponné à mon hirondelle

On est partis à travers ciel

On a foncé à tire-d’aile

Car le printemps n’attendait qu’elle

Pour que la fête soit vraiment belle.

 

On a dansé-é-é

Toute la saison-zon-zon

Mais  je suis fatigué-é-é…

Rentrons à la maison !

  leaprintemps2.jpg

Repost 0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 22:00

 fetes-paques-2-copie-2.gif

 

 

Monsieur Printemps dort.

-          « Debout paresseux ! dit le soleil »

-          ZZZzzz, répond le printemps

-          Debout paresseux ! disent les petits oiseaux

-          Rrronn, répond le printemps

-          Debout paresseux ! disent les primevères, les jonquilles,  les tulipes…

Mais Monsieur Printemps ne bouge pas.

Il continue de roupiller le vilain paresseux.

Madame Nature est très inquiète, il faut trouver rapidement le moyen de le réveiller.

L’hiver a été si long !

Le ciel tellement gris.

Les hommes sont tous pâles et tristes.

Ils ont besoin de lui pour retrouver le sourire et des couleurs !

Les petits lapins et tous les autres petits animaux ont besoin de sortir de leurs terriers.

Les petits oiseaux doivent construire leurs nids.

Alors Madame Nature a l’idée d’appeler toutes les cloches de la terre à la rescousse pour réveiller Monsieur Printemps.

-          « D’accord ! disent les cloches, on va vous le réveiller. Faîtes-nous confiance ! Mais PAS QUE le réveiller :  on va même en profiter pour lui jouer un vilain tour. »

Elles emportent en leurs ventres des milliers de petits œufs et de formes d'animaux en chocolat recouverts de papiers brillants et multicolores qui s’éparpillent dans tous les jardins lorsqu’elles se mettent à tinter aux oreilles de Monsieur Printemps.

-          « Hein ? Quoi ? Qu’est-ce qui se passe ? sursaute Monsieur Printemps »

Et tout étonné il découvre plein de petits points colorés répandus sur le sol,  des lapins, des poussins…

-          « Mais qu’est-ce qui se passe ici ? Qui a fait pousser toutes ces fleurs ? Qui a fait naître ces animaux ?  Quel est l’imposteur qui m’a piqué ma place ? C’est mon travail de faire renaître la nature ! »

Puis il aperçoit des petits enfants la bouche toute barbouillée de chocolat, qui emplissent leurs petits paniers, tandis que le soleil rit de tous ses rayons.

-          « Ah ! J’ai compris : c’est une blague ! dit Monsieur Printemps. En tout cas, c’est une bonne idée. Alors désormais, tous les ans on fêtera  « PAS QUE ».

Ainsi est née la fête de PÂQUES !

Non ?

Et pourquoi pas ?

 

 

©  Claudie Becques (19/04/2011)

Repost 0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 21:22

Voici mon nouveau livre :

 

 livre cheval

 

(Cliquez sur l'image pour zoomer)

 

Où le trouver ?

 

Pour l'instant :

 

Localement :

Librairie Majuscule rue de Dunkerque 62500 SAINT-OMER

Librairie l'Indépendant rue de Calais 62500 SAINT-OMER

 

Sur Internet :

http://www.airvey-editions.com/html/sstheme-notre-cheval-est-en-danger-502-1-268.html

http://www.acel-france.com/128-notre-cheval-est-en-danger.html

 

Prochains salons prévus pour l'instant :

Salon de La Couture (62) : 18 février 2012

Salon de Bondues (59) : 24 et 25 mars 2012 (http://www.salondulivrebondues.fr/)

Talents de femmes à Béthune (62) : 17 Novembre 2012

Salon de Lumbres (62) : 18 Novembre 2012

 

Repost 0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 21:21


chaton.jpgchaton.jpgchaton.jpg

    chaton.jpg   chaton.jpg

 

Dans un panier d’osier,
Jouaient cinq petits chats.
Tous les cinq attendaient
D’avoir un nouveau toit

Noé est arrivé
Et choisit celui-là
Dans le panier d’osier,
Restent quatre petits chats.
 
chaton.jpgchaton.jpgchaton.jpgchaton.jpg  

Dans un panier d’osier,
Jouaient quatre petits chats.
Tous les quatre attendaient
D’avoir un nouveau toit.

Matthys est arrivé
Et choisit celui-là
Dans le panier d’osier,
Restent trois petits chats.

chaton.jpgchaton.jpgchaton.jpg 
Dans un panier d’osier,
Jouaient trois petits chats.
Tous les trois attendaient
D’avoir un nouveau toit.

Lilou est arrivée
Et choisit celui-là
Dans le panier d’osier,
Restent deux petits chats.

 

chaton.jpgchaton.jpg  
Dans un panier d’osier,
Jouaient deux petits chats.
Tous les deux attendaient
D’avoir un nouveau toit.

Arthur est arrivé
Et choisit celui-là
Dans le panier d’osier,
Ne reste qu'un petit chat.

chaton.jpg  
Dans un panier d’osier,
Jouait un petit chat.
Tout seul il attendait
D’avoir un nouveau toit.

Léa est arrivée
Et dit "il est pour moi"
Dans le panier d'osier
Y'a plus de petit chat !
 
  panier.jpg

Repost 0