Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 12:17
Ma troisième guerre sociale

Vaincue,

Je rends les larmes.

Plus un bruit.

Plus un râle.

L'impression d'être sourde.

Pressée de partir...

Et rester pétrifiée.

Dernier coup d'œil circulaire.

Plus rien que de la cendre :

Nos volontés défuntes,

Nos illusions explosées.

Où se sont-ils perdus les renforts attendus

Chimériques promesses ?

Le temps bat lourdement dans ma poitrine.

Il faut rentrer maintenant.

Mon cœur reste éparpillé dans la poussière d'espoir.

Comment trouver encore

L'Audace d'Avancer,

Brisée de souvenirs retranchés,

La gueule cassée ?

.

(10/04/2014 - 30/06/2015)

Claudie Becques

Partager cet article

Repost 0
Published by Claudie Becques
commenter cet article

commentaires

Morrigan 30/06/2015 21:41

Si seulement je pouvais faire bouger les choses..... Courage ma Belle. ta Plume te guidera...

Clo 30/06/2015 22:10

Ça va aller Morrigan. Tout ça a duré beaucoup trop longtemps. Maintenant je vais enfin pouvoir tourner la page et passer à l'après-guerre. C'est souvent une période faste... J'ai déjà planifié ma reconstruction. ;-) bisous

aimela 24/06/2015 16:26

Ils n'en ont rien à faire de tous ces gens privés de travail,Combien de temps pourrons nous tenir sans exploser ?

Claudie Becques 24/06/2015 21:55

Chaque jour apporte de nouvelles fermetures d'usines, des délocalisations... Je me dis qu'un jour en effet ça va "péter". !