Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 23:35

 

 

105-Antalya.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand le ciel est serein, on oublie trop souvent

Que les nuages noirs arrivent en cortège.

L’attaque du premier par un vil sortilège

N’est que broutille face à chacun des suivants.

 

Choisissant sa victime aléatoirement,

Le destin souffle sur cet infâme équipage,

Qui déferle sur elle pour un odieux lynchage,

Avant de repartir tout aussi brusquement.

 

Se relever alors, meurtri, brinquebalant.

Constater les dégâts et s’armer de courage.

Reconstruire en plus dur, pour le prochain orage…

Et sourire à la vie, encore, bon an, mal an.

 

 

Claudie Becques (12/02/2011)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
<br /> <br /> Je prends tes mots ici et pose une larme en signature.... Bab's<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'aurai préféré que tu prennes ici au lieu de cette série noire, quelque brin de muguet pour t'apporter tout le bonheur que tu mérites ma Babou*. Je t'embrasse très fort. Clo<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> <br /> Une heureuse découverte et un très joli poème. Je vais poursuivre mon exploration.<br /> <br /> <br /> merci<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci beaucoup pour ce message sympathique Philippe.<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> <br /> Pour que ça fonctionne, il faut un entretien régulier, comme une voiture.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Bon week-end Solange !!!<br /> <br /> <br /> <br />
R
<br /> <br /> Un passage sur votre site pour y lire votre gracieuse prose  Amitié<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci Rosae pour ce gentil message. Amicalement.<br /> <br /> <br /> <br />