Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 19:44

bb.jpg

 

Mon bébé, mon enfant, mon amour,

Ne crains pas que s’éteigne le jour !

Si la nuit déploie sa toile noire

C’est pour y projeter des histoires.

La lune braque son projecteur

Et dans son beau faisceau protecteur,

Peuvent enfin naître tes doux rêves

Jusqu’au moment où l’aube se lève.

 

Mon bébé, mon enfant, mon amour,

Ne crains pas que s’éteigne le jour !

Au théâtre de l’imaginaire

Sous le fin velours de tes paupières,

De ta subconsciente inspiration,

La nuit fait sa représentation,

Qui, bientôt, te paraîtra trop brève ;

Tu regretteras qu’elle s’achève.

 

Mon bébé, mon enfant, mon amour,

Ne crains pas que s’éteigne le jour !

 

Mon bébé, n’aie pas peur de la nuit !

Mon enfant, elle est belle la nuit !

Mon amour, la nuit est ton amie.

 

 

Claudie Becques (10/04/2012)

Partager cet article
Repost0

commentaires