Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 19:10

(Conte d'Halloween)

 

Dans le Nord/Pas-de-Calais, on dit que Marie Grouette attrape avec son grouet les enfants qui s'approchent trop près de l'eau. C'est en quelque sorte un croque-mitaine comme il en existe dans tous les coins de France... En voici quelques-uns de réunis pour en faire ce conte d'Halloween.

 

halloween.jpg

 

-         Croâ crôa crôa

-         Bzzzz bzzzz bzzzzz

-         Kekekekeke  kekekekeke

Toute la faune des marais de Saint-Omer, dans le Nord/Pas-de-Calais,  est sens dessus-dessous : Marie Grouette, la sorcière,  ne va pas bien. Elle ne sort plus de sa grotte. Elle ne prend plus le temps de se promener avec les elfes à travers les watergangs, ni de mêler sa voix au chant des grenouilles.

Pourquoi ne pas dire les choses comme elles sont ?

Marie déprime !

Est-ce l’arrivée de l’hiver ? Le mauvais temps qui raréfie les promeneurs et  surtout les enfants ?

Nul ne le sait, mais tous cherchent une solution pour sortir la sorcière des marais de sa léthargie.

Sur l’île des grands cormorans noirs, se tient alors  un grand conseil de cygnes, hérons, grèbes huppées sous l’œil débonnaire de la lune qui joue à cache-cache avec les nuages.

 

Quand  l’aube triste automnale se lève enfin, chacun  regagne son  nid tandis que  s’envolent plusieurs cormorans noirs  pour, semble-t-il, une mystérieuse mission.

A la tombée du jour, alors que des lambeaux de brume s’accrochent aux roseaux…

-         Toc Toc Toc

-         Laissez-moi… Je vous ai dit que je ne veux voir personne, répond  la voix lasse de Marie Grouette

-         Toc Toc Toc

-         Mais fichez-moi la paix, gronde-t-elle enfin excédée, en ouvrant violemment la porte

-         Sur-prise !

-         Aaaaah ! hurle la sorcière effrayée avant de regarder en détail chacun des visiteurs qui la regardent et de leur tomber dans les bras. Que faites-vous ici ?

-         Tes amis se font du souci pour toi Marie, dit un vieil homme hideux aux ongles démesurés 

-         Pépé Crotchet ! Tu as délaissé ta région Champagne-Ardennes ?

-         Eh ! Ma petite Marie ne va pas bien m’a dit un grand cormoran noir, alors j’accoure

-         Pareil pour moi, dit le Père la Pouque qui arrivait de sa Normandie

-         Il fallait qu’on vienne, ajoute la Mère Tire-Bras qui avait quitté sa Sologne

-         On n’allait pas te laisser tomber la Grouette ! ajoute la Mère-en-Gueule juste arrivée de la région de Mâcon en Bourgogne

-         C’est pas notre genre de laisser la famille dans la mouise, dit encore un autre affreux appelé le Tire-Gosse qui n’a pas hésité non plus à quitter  l’Isère

-         Tu es là aussi Tiro-négo ? dit Marie Grouette émue en le reconnaissant et en l’appelant dans sa langue l’occitan,

-         Je n’aurai pas manqué ça ajoute le monstre du Sud et j’ai amené avec moi,  mon cousin Carabi-bounet.

-         Ils ont tous répondu présent à l’appel ajoute Pépé, même les « Nòchtgròbbe », les corbeaux de la nuit qui viennent de l’Alsace,  Ar Grec'hmitouarn, le croquemitaine breton, Jean de Vert de Paris, La vieille Chabine du Berry,  la Totoya  du Haut Béarn, la Chabinelle du Poitou-Charentes, la Mère de l’Eau du Dauphiné, Rafagnaoube de Lyon… j’en passe et des meilleurs…

-         Oh là là ! Vous avez tous quitté vos chères régions pour moi ? C’est tellement… Tellement gentil ! Entrez dans ma modeste grotte mes amis… les invite notre sorcière audomaroise qui semble avoir retrouvé le sourire, avant d’ajouter : vous ne pourrez donc pas accomplir votre mission  si un enfant…

-         A cette heure-ci les enfants dorment Marie, et puis, il faut bien dire qu’à cette époque de l’année, avec le retour du vent, de la pluie, du froid… on est un peu en chômage technique la rassure Pépé Crochte

Un brouhaha se fait entendre dans la bande d’affreux et des voix ripostent :

-         Parle pour toi Pépé, chez nous il fait encore très doux, et…

-         Oh, ça va les sudistes, râle le vieux griffu, les gosses se passeront bien de nous pour un soir non ? On est bien là pour Marie n’est-ce pas ?

-         Ouais… Oui… Bien sûr…

-         De toute façon… Pour ce qu’on sert encore mumure Marie Grouette des larmes plein les yeux…

-         Mais qu’est-ce qui se passe pitchounette, demande Pépé Crochte en passant son bras sur les épaules de notre sorcière des marais

-         On sombre dans l’oubli mes amis. Les Anciens savaient parler de nous aux enfants, mais aujourd’hui combien ignorent notre existence ? Tout fout le camp ! Les légendes ne se perpétuent plus. Les parents n’ont plus le temps de parler de nous, ou décident sciemment de nous passer sous silence.

-         C’est donc ça qui te rend triste Marie ?

-         Oui… On passe pour des monstres mais en fait nous savons tous, que grâce à nous beaucoup d’enfants ont échappé à la noyade

-         C’est vrai… Elle a raison… approuvent en chœur les créatures

-         Eh, bien on va voir ce que l’on va voir ! on va se rappeler aux traditions, décide Pépé Crochte, allez les affreux, en route pour la grande tournée d’Halloween en ce dernier jour d’octobre

-         Vous n’allez pas… tente de les retenir Marie

-         On va se gêner, répond la Mère en Gueule

-         Ouais… Oui… On va leur montrer qu’on existe vraiment… acquiescent les autres

-         Viens Marie, tu vas voir on va bien s’amuser, ajoute la Tire-Bras .

Et voilà la joyeuse bande qui entraîne Marie Grouette hors de sa grotte, sur la route qui mène jusqu’aux habitations des marais audomarois.

-         Ding. Dong.

-         Holala ! Les enfants très réussis vos déguisements dit la première personne en tendant des bonbons aux vrais monstres médusés

-         Bah ! Elle n’a même pas eu peur  remarque la Totoya.

-         La prochaine sera terrorisée affirme Rafagnaoube

 

-         Ding. Dong

-         Waouh ! Génial ! Pour un peu vous m’auriez fait peur les monstres ! Les enfants, venez voir, appelle le monsieur qui ouvre la porte, ils sont vraiment effrayants ceux-là n’est-ce pas ?

-         Ouais, disent les enfants en  tendant aux visiteurs un panier plein de bonbons sans imaginer avoir à faire à de vraies horribles créatures.

Marie Grouette commence à trouver très drôle cette tournée d’halloween  et se prend d’un irrésistible fou-rire quand les habitants se mettent à offrir à ses congénères des légumes ou des paquets de biscuits quand ils n’avaient pas de bonbons devant les yeux ébahis de ses amis.

C’est ainsi que la bande d’affreux ramènent à la fin des endives, des carottes, des navets, des courges et plein d’autres choses à la grotte de Marie Grouette.

-         Mais ils sont toujours comme ça les habitants par ici ? demande Pépé Crochte

-         Eh oui, ils donnent… Même s’ils ont peu ils sont toujours prêts à donner ce qu’ils peuvent. Le grand cœur des gens du Nord, vous en avez entendu parler non ? dit fièrement Marie

-         Bien sûr … Tu les aimes tes audomarois, n’est-ce pas ?

-         Oui, Pépé, comme chacun d’entre vous est attaché à sa région… Merci à tous ! Grâce à vous j’ai passé la plus merveilleuse soirée d’halloween de toute mon existence, et lorsque j’aurai à nouveau un coup de cafard, j’y repenserai…

-         Voilà qui est mieux ! Alors on va retourner également hanter nos points d’eau dans nos campagnes respectives…Porte-toi bien Marie, et rassure-toi on n’est pas encore complètement tombés dans l’oubli,  notre mission est intacte : protéger les enfants, et on la mènera jusqu’à la fin des temps…

 

-         Croâ crôa crôa

-         Bzzzz bzzzz bzzzzz

-         Kekekekeke  kekekekeke

-         Ca va les amis… Soyez rassurés je vais bien… Merci pour cette belle surprise ! Il est temps de dormir maintenant, dit Marie avant de refermer la porte de sa grotte, tandis que la lune s’emmitoufle dans les gros nuages du Nord.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Clo - dans Légendes
commenter cet article

commentaires

Solange 30/10/2012 02:13


Un bien joli conte pour cette fête qui amuse tant les enfants et certains grands aussi.

Clo 30/10/2012 06:03



Merci Solange. Ce n'était là qu'un moyen de faire ressortir de l'oubli des personnages de légende de toute la France.



aimela 18/10/2012 22:52


 C'est vrai les gens du nord ont un coeur gros comme  ... Un très joli conte  pour halloween . Merci du présent, j'ai adoré

Clo 22/10/2012 20:49



C'est ce que l'on dit en effet... mais je me demande parfois si ce n'est pas une légende comme Marie Grouette... Merci de t'être arrêtée ici Aimela.