Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 16:09

AnneGeddes_Wallpaper1280_44-1-.jpg

 

 

Du fond de ta bulle d’Amour,

Au creux du ventre de ta mère,

Tu lui délivres chaque jour,

Quelques bribes de ton mystère.

 

Tu toques à petits coups de pieds,

Pour qu’elle sente ta présence,

Et qu’elle ne puisse oublier

Que d’être mère, est une chance.

 

Et puis tu te dévoiles enfin,

L’avenir se dessine en rose,

De toi, on parle au féminin

Et la vie se métamorphose.

 

Voilà le temps qui s’accélère,

Et qui se traîne en même temps…

Ce n’est pas une mince affaire,

Que d’apprendre à être parents !

 

 

Petite fleur avant d’éclore,

De ton univers de douceur,

Profite quelques mois encore,

Reste blottie contre son cœur !         

 

 

Claudie Becques

(10/08/11)

           

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Solange 14/08/2011 16:17



Un enfant c'est une grande joie, mais nos petits-enfants nos rendent gaga.Très beau ton poème.



Clo 21/08/2011 20:07



Je sens que je vais savourer cette nouvelle forme d'amour. Merci d'avoir apprécié ce poème Solange.



Vanessa 10/08/2011 21:57


Magnifique poeme.elle t'inspire bcp deja la ptite puce ;-)Merci bcp maman.gs bisous


Clo 21/08/2011 19:58



Eh oui... Elle occupe déjà toutes nos pensées la chipette  Gros bisous ma fille !



aimela 10/08/2011 21:44



une bien bonne nouvelle que tu nous annonce là clo, un futur bébé, prépare toi  à le garder  de temps en temps



Clo 21/08/2011 20:06



Oh là là ! ma fille sera je le crains aussi possessive que moi, alors je sens que je ne garderai pas assez à mon goût cette petite puce.