Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 22:00

 

 

geddes1[1]

 

Il était une fois une petite graine d’amour qui poussait dans le ventre d’une maman.

Plus la petite graine poussait, plus le ventre de la maman grossissait.

Au début la petite graine avait l’impression de flotter.
Et elle aimait ça la petite graine.

Elle était bien dans son petit cocon d’amour.

Il était si confortable ce petit nid douillet et chaud !

La petite graine se laissait pousser sans se poser de question.

Elle ne se préoccupait pas non plus des petits bruits lointains qu’elle entendait vaguement grâce à la petite tête qu’elle avait désormais avec un petit nez, une petite bouche, mais surtout deux petites oreilles sur les côtés..

 

Plus les jours passaient et plus la petite graine d’amour entendait mieux ces bruits.

Mais il en était un, surtout, qu’elle préférait aux autres : celui que faisait la voix douce de la maman. SA maman !

De temps en temps pourtant, au fil du temps, la petite graine s’ennuyait.

Alors elle se mettait à tambouriner avec les petits pieds et  les petites mains. qui lui étaient poussés aussi.

- « Ouh ! Ouh ! Je suis là ! Faudrait voir à ne pas m’oublier… » semblait-elle dire.

Elle entendait alors la voix douce de SA maman rire, lui parler ou chantonner tandis que sa main caressait doucement son ventre tout rond.

Quelquefois, une voix plus grosse se mêlait à celle de SA maman.

La petite graine n’avait pas peur de cette grosse voix parce qu’elle lui parlait doucement aussi et parce que la petite graine avait compris que c’était la voix du papa. SON papa !

Par contre lorsque le papa posait aussi sa grosse main sur le ventre de la SA maman, la petite graine cessait de gigoter.

Parce que même si c’était SON papa, la petite graine préférait garder le plus longtemps possible comme un doux secret, tout le mystère de sa présence dans le ventre de SA maman.

Nourrie abondamment de l’amour de SA maman et de SON papa, la petite graine grossissait de plus en plus, et se sentait du coup,  de plus en plus à l’étroit, dans le ventre de maman.

Alors, un jour, la petite graine d’amour décida d’abandonner son petit nid douillet pour vivre la grande aventure.

C’était le lundi 5 décembre 2011 à 23 heures.

 

- « Y en a marre ! se mit-elle en colère, je veux sortir !!! Laissez-moi sortir ! Je veux sort… »

Et elle se débattit tellement fort, qu’elle se sentit emportée dans un immense tourbillon.

- « Au secours ! hurla la petite graine d’amour, je vais tomber… »

Mais alors qu’elle se sentait glisser dans un grand vide glacé, des mains l’attrapèrent et la placèrent sur la peau douce et chaude de la maman. SA maman ! Elle l’aurait reconnue entre mille. Et la grosse voix était là elle aussi, celle du papa. SON papa !

 

- Oh ! Quel joli bébé d’amour ! s’exclamèrent des voix inconnues
- Alors c’est ça que je suis ? Un bébé ? Je ne suis donc plus une simple graine ?
- C’est une adorable petite fille !
- Ah bon ! D’accord ! Si vous le dîtes les blouses blanches… je vous crois.
- Bonjour Léa !  dirent en chœur la voix douce et la grosse voix.
- Bonjour maman ! Bonjour papa !  a crié très fort la petite Léa.

Mais SA maman, et SON papa ont juste entendu :
- Ouin ! Ouin ! Ouin ! Ouin !

 

« Tant pis !  pensa Léa en se laissant tendrement bercer  au creux des bras de SA maman et SON papa qui l’embrassaient sans pouvoir s’arrêter, j’ai toute la vie maintenant pour apprendre à me faire comprendre ainsi que toutes ces choses dont j’ignore tout et dont je n’ai même pas idée ! Mais… même pas peur ! Parce que j’aurai tout l’amour de MA maman et de MON papa pour y arriver. »

 

©  Claudie Becques

 

 2010-0593.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Solange 21/12/2011 20:52


Elle est bien jolie la petite Léa. Je suis en retard il y a longtemps que tu n'écrivais plus. Félicitations aux parents et aux grands-parents pour ce petit trésor.

Clo 03/01/2012 23:01



Non Solange ce n'est pas toi qui es en retard. C'est moi qui manque à mes devoirs. Un grand merci pour ta fidélité et tes félicitations.