Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 20:14

Il y a bien longtemps que de publier un recueil de quelques uns de mes textes me trotte dans la tête.

Or, la poésie, n'est que rarement éditée sauf si vous avez déjà un nom.

Internet regorgent d'éditeurs qui ne voient en les auteurs que des nigauds.

Ils nous proposent de réaliser notre rêve pour un coût qui ne nous permettra jamais de rentrer dans nos frais.

Alors j'ai décidé de tout faire moi-même avec mes petites mains.


Claudie.

Le voici :

 
Trace recto

Recto 

 
  Trace verso  

Verso 

 Détails du livre :

Auteur : Claudie BECQUES

Catégorie : Poésie
         (poèmes et Proses)

Format : 14,5 x 21 cm

Impression : noir et blanc

Pages : 91
Prix : 10 € +  frais de port (2.22 € )


ISBN : 978-2-9535973-0-1

Pour l'acquérir me contacter à cette adresse :
clo249@hotmail.com

ou pour les audomarois le recueil  est également en vente 10 € à la librairie de l'Indépendant rue des Clouteries à ST-OMER

Partager cet article

Repost 0

commentaires

aimela 13/02/2010 09:52


Je repasse, j'ai mis le lien de to page blog sur Face-book  pour te faire de la pub . c'est tout ce que je peux faire ...malheureusement . re-bises


Clo 14/02/2010 22:09


Merci Aimela... C'est déjà énorme ! Merci. Grosses bises. Clo


aimela 13/02/2010 09:49


Oh ! désolée Clo, je n'avais pas vu ton recueil  Heureusement  que je lis plus que les derniers articles sinon,
je n'aurai jamais su que tu avais édité un bien joli recueil . J'espère que tu rentreras dans tes frais en en vendant
beaucoup. Bises


Clo 14/02/2010 22:08


Il n'y a pas de mal Aimela. Il fallait que ce recueil sorte pour fêter l'année de mon demi siècle d'existence. Juste une Trace pour mes proches que j'ai conçue de A à Z et imprimée et publiée
par moi-même pour limiter justement les frais. Une série limitée en quelque sorte  
Quoiqu'il advienne désormais... ça c'est fait tel que je l'ai rêvé.
Bises. Clo


liedich 04/02/2010 00:03


Un mot en passant. Un mot d'amour.


Clo 06/02/2010 09:01


Je prends !!!!!!
... et l'emporte en mon coeur.
Merci Liedich, mes pensées t'accompagnent.


Petite Elfe 24/01/2010 22:48


PS-Quand je dis "petits écrits", il s'agit des miens, bien évidemment, pas des tiens....
Bonne soirée.


Clo 25/01/2010 21:53


Il n'y a pas de "petits-écrits", quand ils viennent du coeur, et qui plus est, les tiens valent largement les miens.
Bien amicalement.
Clo


Petite Elfe 24/01/2010 22:46


C'est bien, félicitations.
Je sais que tu n'apprécies pas l'auto-éditio mais j'en suis très contente. J'ai tout réalisé aussi de A à Z, couvertures, mise en page et photos intérieures,à part l'impression. Et j'en suis fière
aussi. J'avais un doute sur la qualité, mais tout est absolument conforme. L'auto-édition, ça revient un peu plus cher mais tu n'as pas besoin de faire de stock. Acheter à l'unité, je trouvais ça
intéressant pour quelqu'un comme moi qui voulais juste, comme toi d'ailleurs, garder une trace de mes petits écrits. Pas de promotion pour moi, c'est pour cette raison aussi que j'ai choisi
d'auto-publier. C'est juste pour les amis. Et, surtout, ne pas compter sur les blogueurs pour acheter... Toi, tu es
déjà connue dans ta région, il me semble.
Encore une fois, bravo. Je te souhaite beaucoup de succès.


Clo 25/01/2010 13:48


Merci Petite Elfe !
L'avantage en imprimant aussi toi-même, c'est que tu fais juste le nombre d'exemplaire dont tu as besoin, au coup par coup. Le prix de revient est moindre ou du moins tellement étalé
que ça n'y parait pas.

Tu as raison faut pas compter sur les blogueurs et pour cause, on aspire au même rêve tout en sachant que peu arriveront à le mener à bien, si tant est qu'un percera un jour !
Si tu savais le nombre de livres que j'ai acheté pour soutenir d'autres auteurs "inconnus" qui m'ont très vite "enterrée".

Je ne suis pas connue du tout dans ma région.
C'est juste que j'ai un jour décidé avant de reprendre un travail à plein temps, de faire une animation d'une semaine toutes les après-midi, dans la médiathèque de ma ville  pour
promouvoir un site internet et son association. La cause me semblait juste et valait la peine qu'on se "décarcasse." Ca a déplacé la presse. C'est tout. On sait que j'écris... Ca fait sourire !
C'est après que j'ai découvert que ce n'était en fait que de la foutaise et que le webmaster ne se bougeait pas le c.. ni d'ailleurs les autres membres de l'association. J'étais écoeurée...
Pourtant on ne fait jamais rien pour rien...

Une connaissance qui était venue me soutenir a, l'année suivante, pensé à moi pour un récitatif poétique et me faire connaître. C'était en novembre 2008.
Deux messieurs ont donc lu plusieurs de mes textes et j'ai du prendre sur moi pour  lire également ceux trop "féminins".
C'était une expérience très éprouvante et très grisante.
A la fin, quelques personnes ont souhaité acquérir un recueil. Je leur ai donc donné mes "papiers" puisque je n'en avais pas.
 
Je sais d'ores et déjà que cette manifestation aura à nouveau lieu cette année.
Cette fois, j'ai pris les devants, mais... c'est la crise (rires) alors pas question d'investir à grande échelle. Une poignée de recueils seront suffisants : faut savoir rester lucide.

Je n'ai pas changé d'avis Petite Elfe : on ne doit pas débourser un centime pour se faire éditer. 

Je vais tenter ma chance à nouveau. Je ne m'avoue jamais vaincue. Mais dans la poésie c'est peine perdue. J'espère désormais en l'écriture pour enfants... On verra bien.

 Bonne chance à toi aussi.
Clo