Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 22:01

Que l'on aime ou pas, à cette époque de l'année, il fait partie de notre tradition du Nord de la France : Le carnaval de Dunkerque.

Tous les "carnavaleux" savent que le rigodon final se termine par "La cantate à Jean Bart" face à la statue de bronze érigée sur la place de ville en l'honneur de ce corsaire qui leur conquit jadis plusieurs bateaux hollandais remplis de blé, alors que tous souffraient de la disette.

 

 

Pour plus de compréhension sachez que  les paroles sont de Joseph Fontemoing et la musique de David Riefenstahl.

Jean Bart, salut, salut à ta mémoire
De tes exploits, tu remplis l'univers ;
Ton seul aspect commandait la victoire,
Et sans rival tu régnas sur les mers.
Jusqu'au tombeau France Mère adorée,
Jaloux et fiers d'imiter sa valeur,
Nous défendrons ta bannière sacrée,
Sur l'océan qui fut son champ d'honneur. (bis)

 

Jean Bart, Jean Bart, la voix de la patrie
Redit ta gloire et ton nom immortel
Et la cité qui te donna la vie
Erigera ta statue en autel (bis)

 

Enfant du peuple, il conquit sa noblesse
Par son épée… ô glorieux destin.
Et cette épée, aux jours de la détresse,
Sauva la France, en lui donnant du pain.
Un feu sublime, embrasait son courage ;
La hache au poing, affrontant le trépas,
Il s'élançait, terrible à l'abordage,
Tel un lion au milieu des combats. (bis)

 

Découvrons-nous, sculpté par le génie
Jean Bart revit dans ce bronze éloquent.
Et toi qui fus l'idole de sa vie,
Son glaive encore, ô France ! te défend
Si l'ennemi qui pâlit à sa vue,
Dans son délire osait nous outrager,
Du piédestal, qui porte sa statue
Il descendrait armé pour nous venger. (bis

_________________________________________________

 

Je suis entrain d'illustrer un recueil de comptines, dont celle-ci :

Comptine à Jean Bart

 

  

   SCAN0025.JPG 

 

 

Petit, Jean a pris la mer

A peine âgé de douze ans.

Petit mousse téméraire

Devint un jour commandant.

Valeureux jeune corsaire

Il vainquit au nom du Roi

Et sauva de la misère,

Ses frères, les Dunkerquois.

Bien sûr les années passèrent,

Mais Jean reste en leurs mémoires ;

Quand ils chantent la dernière,

Leur cantate est à sa gloire :

Jean BART !

 

 

Claudie Becques 

carnavaldk.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Solange 05/02/2013 17:43


On sent que les chanteurs s'en donnent à coeur joie.

Clo 08/02/2013 16:00



Ah çà ! le carnaval de Dunkerque.... c'est quelque chose !!!!