Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 10:56




Ce soir ma plume est très en verve

Capable de toute folie

Ce soir je sors de ma réserve

Pas question de mélancolie

 

Dussé-je être dithyrambique

En te qualifiant de star

Sur ton encre, métaphorique,

En parlant de "divin nectar".

 

Le marbre rosit de plaisir

Sous ton éclat et mon émoi,

L'intarissable soif d'écrire

Qui s'empare soudain de moi.

J'ai envie de chanter la terre
La joie de vivre et le soleil,
Aux poètes, lever mon verre,
Bénissant le jus de la treille.

Et quand trop ivre à l'aube claire
Bacchus alors me laissera,
Je dédierai mon dernier vers
A Morphée qui m'accueillera.

 

 

Claudie Becques (25/09/09)

____________________________________



Mon encre est le nectar que je puise à ton coeur,
Que je bois à tes yeux qui chantent mon bonheur,
Que je goutte à ta bouche telle la source limpide,
Et qui coule en mon être et ma plume intrépide.

Je n'ai que mots d'amour à poser au vélin,
Et courrent mes arabesques en mille déliés et pleins,
je ne suis que l'amour que tu offres à ma veine
Et n'ai d'autre dessein que t'honorer, Ô Reine.

Quant tari, mon breuvage, sera au fil de l'âge,
j'inventerai parfum qui ne sera plus sage,
Toujours, je t 'offrirai le suc du sentiment.

Et qu'importe la vie et son trop dur tourment,
En moi gronde la verve, je suis un fou  aimant,
Je brille de ton seul être, Ivre, au rai ENIVRANT.

A ma Plaine,
liedich


(29/09/09)
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

abeilles50 30/09/2009 08:50


Bonjour,
Comme vos encriers enivrent le web de vos plumes et de vos mots ! lol
Un génie serait-il enfermé dans ton encrier pour t'inspirer ces jolis mots ?
BRAVO à TOI, et à Liedich.
Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Clo 30/09/2009 22:19


Eh, eh... S'il y avait un génie dans un de mes encriers je lui ferai faire mon ménage pour me permettre d'écrire tout mon saoûl !!! LOL
Merci à toi l'Abeille.
Bizzzzzzzzz. Clo


liedich 29/09/2009 12:20



Mon encre est le nectar que je puise à ton coeur,
Que je bois à tes yeux qui chantent mon bonheur,
Que je goutte à ta bouche telle la source limpide,
Et qui coule en mon être et ma plume intrépide.

Je n'ai que mots d'amour à poser au vélin,
Et courrent mes arabeques en mille déliés et pleins,
je ne suis que l'amour que tu offres à ma veine
Et n'ai d'autre dessein que t'honorer, Ô Reine.

Quant tari, mon breuvage, sera au fil de l'âge,
j'inventerai parfum qui ne sea plus sage,
Toujours, je t 'offrirai le suc du sentiment.

Et qu'importe la vie et son trop dur tourment,
En moi gronde la verve, je suis un fou  aimant,
Je brille de ton seul être, Ivre, au rai ENIVRANT.

A ma Plaine,
liedich



Clo 29/09/2009 21:19


Pour que l'ivresse soit totale il me manquait tes mots Le Poète.
Cette fois Morphée peut m'emporter : ma nuit sera vraiment douce.

Je me permets néanmoins avant qu'elle ne m'enveloppe, de prendre doucement tes mots pour les déposer à la place d'honneur.
Si tu devais en être contrarié, un mot de ta part et je gomme l'audace...

C'est juste que maintenant, mes encriers sans ta plume n'auraient plus le même attrait...
Avec toute mon affection.
Clo


scooby 26/09/2009 18:05


que c'est beau et poétique!


Clo 26/09/2009 21:52


Merci pour cette appréciation Scooby.


Enriqueta 26/09/2009 17:31


Woah! Génial! J'adore!Bravo! Bravo! Bravissimo!


Clo 26/09/2009 21:45


Ton enthousiasme m'enchante Enriqueta.


Solange 25/09/2009 15:31



À ce que je vois le vin donne de l'inspiration, ça te réussi bien ,bravo.



Clo 26/09/2009 21:41


L'encrier me donne l'inspiration Solange, le vin m'indiffère complètement...
Ne dit-on pas "qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse" ? (sourire).
Merci pour ce commentaire.
Bonne soirée.