Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 22:00

Contrairement à beaucoup,
 je mets énormément de temps pour écrire un poème.
J'ai besoin de me glisser dans la peau d'un personnage,
telle une actrice, pour en ressentir et retranscrire l'émotion.
Bref, je vis ce que j'écris.
C'est dire si cela peut parfois devenir obsédant !
(Il me faut d'ailleurs plusieurs jours ensuite
pour pouvoir me tourner vers un autre sujet.)
Bref, je suis plongée depuis un bon bout de temps sur une fable
que je ne parviens pas à boucler
Néanmoins pour alimenter mes Litterrances, j'ai décidé de publier
la chansons de Zazie sur le même registre.

Si elle vous touche,
ayez la curiosité d'aller plutôt voir le clip officiel sur You Tube à cette adresse :

http://www.youtube.com/watch?v=Z7mT3pbtWCg




J'étais là de Zazie

J’étais la tu vois, lui à côté de moi
On avait 6 ans
on jouait comme des enfants au docteur
Au docteur
J’étais là je voyais sur son corps les plaies, les marques, les bleus
J’en croyais pas mes yeux
Mes yeux
Et lui qui me disait j’suis un dur
Tu vois les brûlures là sur mes bras
J’les sens pas
J’les sens pas
J’étais là j’ai rien dit 
Et puis j’suis partie de chez lui
Si j’y suis retournée ?
Plus jamais
Plus jamais
J’étais là comme lui, j’avais 15 ans à peine
On était dans la cave chez ses parents
Je l’aimais tant !
Faut dire qu’il était beau mais il se piquait mon héros à l’héro
J’étais là quand sa mère est venue me dire
"C’est fini- on l’enterre lundi "
Lundi...
J’ai pleuré bien sur j’ai pleuré
puis j’ai recommencé à traîner dehors
Dehors
J’étais la en octobre 80 après la bombe rue Copernick
Oui j’étais à la manif
Avec tous mes copains
J’étais là c’est vrai qu'on n’y comprenait rien
Mais on trouvait ça bien
Ca bien
Oui j’étais là pour aider pour le sida les sans papiers
J’ai chanté
Chanté
Sûr que j’étais là pour faire la fête !
Et j’ai levé mon verre a ceux qui n’ont plus rien
Encore un verre on n’y peut rien
J’étais la devant ma télé à 20 heures
J’ai vu le monde s’agiter
S’agiter
J’étais là juste au retour de la Somalie du Bengladesh et du Rwanda
J’étais là
J’ai bien vu le sort que le Nord réserve au Sud
Qui a compris le mépris ! J’étais là pour compter les morts
J’étais là et je n’ai rien fait
Et je n’ai rien fait
J’étais là pourtant,
J’étais là
 et je n’ai rien fait  !

______________________________



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maïlyse 19/05/2009 14:19

La voix de Zazie est comme un conte qui se raconte... Elle à une voix parlante un peu rauque comme je les aime et ses mots lui collent à la peau...Je te rassure les mots souvent on les vit et c est mieux car on retransmet nos ressentis à travers les mots en général... Moi aussi il me faut tu temps mais la plume du moment est tout de même la plus belle...Passes une bonne journée et bon courage pour la fin de ta fable...Bises

Clo 19/05/2009 21:40


Merci beaucoup Maïlyse. Le problème c'est que lorsque les mots tardent trop à sortir, il y a un risque qu'ils ne sortent jamais... Les textes inachevés ne manquent pas !
A très bientôt.
Clo


liedich 17/05/2009 10:48

oops parti trop vite ! belle métaphore que Zazie mais tu fais, na ! belle journée à Toi, j'attends ta fable....bisuos

Clo 17/05/2009 23:06



Rires... Depuis qu'ils ont mis le turbo sur OB on ne le tient plus ! mdr

La fable va encore être repoussée de quelques jours par la force des choses, mais on va y arriver, c'est la chute qui peine ! LOL
Bises. Clo


liedich 17/05/2009 10:47

Mais si tru fais.... tu cisèles c'est tout...

Clo 17/05/2009 23:03


C'est vrai que j'essaie de faire... Il faut un début non ?
Le jour où je raccrocherai côté boulot alors, j'essaierai de me rendre utile au démunis...


Petite+Elfe 15/05/2009 23:08

C'est vrai, j'ai un immense doute depuis quelque temps. Le BR, je m'en fiche un peu. mais depuis mon absence de mon blog d'une semaine, j'ai vraiment l'impression comme tu dis, d'être abandonnée. Et je commence à comprendre pourquoi de nombreux blogueurs publient des articles quand ils sont absents. En fait, ils ont cette peur de ne plus être autant visistés. Je m'en suis aperçue ces jours derniers chez beaucoup d'entre eux. Et ça, c'est dommage de vivre ainsi, en pensant aux éventuelles pertes de visites. Alors, ils programment. Je ne l'aurais jamais cru. En vacances, je ne pense pas du tout à mon blog et c'est au retour, que  je déchante un peu... Alors la motivation s'en va mais je sais qu'elle reviendra. Merci Clo pour ton gentil message réconfortant. Bonne soirée.

Clo 16/05/2009 14:08


"Loin des yeux, loin du coeur" c'est vrai : quelques jours d'absence et l'on retombe dans l'oubli... Mais les fidèles, les vrais reviendront.
Bon week-end Petite Elfe.


fabienne 15/05/2009 22:25

Voilà Clo pourquoi j'ai ce blog solidaire pour parler de ce que je connais...pour ne pas me ragarder dans une glace et dire "j'étais là et je n'ai rien fait". C'est ma vie, elle est comme ça, je fais ce que je peux et si c'est pas grand chose je le fais quand même parce que pour certains, c'est beaucoupbises 

Clo 16/05/2009 14:03


J'ai bien compris Fabienne, et il faudrait beaucoup plus de personnes qui pensent comme toi.
Je sais que tu ne recherches pas l'admiration, mais je ne peux m'empêcher d'en éprouver malgré tout, parce qu'on vit de plus en plus dans une société du chacun pour soi.
Bises.
Clo