Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 17:56


 Pardon de Daniel JOUX 





Des sentiments humains c'est vrai je le confesse

Il en est un chez moi qui manque au répertoire.

Personne n'est parfait, je n'ai pas la noblesse

De donner mon pardon, de manquer de mémoire.

 

Je ne vous parle pas ici de ...................

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto
 

 


Claudie Becques (13/01/09)

Partager cet article

Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Mésange 19/01/2009 18:45

Je fais certes partie de ces personnes, bien qu'aucunement rancunière, qui ont du mal à pardonner certaines trahisons. Particulièrement les trahisons qui portent atteinte à la dignité et la confiance..Bisous de Ch'tite soeurNad

Clo 22/01/2009 19:36


 Moi je suis tellement rancunière que je me rappelle les "crasses" de mes petites copines de maternelle (mdr) J'en
suis pas fière, mais je suis ainsi ! Pffff !
Remarque bien qu'il faut quand même "mettre le paquet" avant l'irrémédiable (LOL).
Bisous ma tite soeurette Québecoise
Clo


Petite Elfe 18/01/2009 11:21

C'est fou ce que je me retrouve dans tes mots...  moi, je rue dans les brancards aussi, parfois sur le champ, parfois à retardement souvent... et dans les deux cas, ça peut faire mal. Bon dimanche Clo.

Clo 18/01/2009 11:55



Malheureusement, tu as raison ruer trop tard dans les brancards fait plus de mal que si on remet les pendules à l'heure régulièrement.
Moi, je suis capabe d'encaisser pendant des années, mais le jour où ça éclate je ne te dis pas le tsunami ! ( Eclat de rire.)
Petit dimanche pépère sur le divan devant la tv à cause de la grippe.
Mais grâce à ton passage il aura été un peu moins triste.
Merci à toi.



scoobydu41 14/01/2009 16:01

je pense que tu as raison car lorsqu'on a été trahi et que la confiance n'est plus là rien n'est comme avant et surtout on oublie jamais

Clo 14/01/2009 19:05


Merci de partager mon sentiment. Je me sens moins seule.

La confiance c'est comme une oeuvre d'art fragile, lorsqu'elle est cassée, recollée elle a perdu toute sa valeur, elle est bonne à jeter.

Enfin c'est juste mon avis et sûrement celui de ceux qui estiment les oeuvres d'art


aimela 13/01/2009 22:47

Toi aussi tu rues dans les btancards ? ( sourire) . Je ne suis pas rancunière, j'accepte les excuses  mais je ne tends pas non plus l'autre joue, faut pas rêver( rires). continue à être toi et t'occupe pas d'être " lâche" ou non, chacun fait  ce qu'il ressent. Très beau poème Clo, bises

Clo 14/01/2009 19:00


Ne me dis pas que tu ne t'en étais pas rendue compte ? Je suis à la fois jument qui ne se laisse pas mettre le mors, pitbull pour relever les défis, louve quand on touche à mes petits et tigresse
envers qui veut me dominer... Drôle de bête hein ?
Bises à toi Aimela.
Clo


Stellamaris 13/01/2009 21:34

Un poème superbe ... Qui fait visiblement référence à un épisode que je ne connais pas, mais qui t'a terriblement affectée ... Surtout, reste toi-même ! Toute mon amitié, très grosses bises.

Clo 14/01/2009 18:56


Des épisodes on peut toujours en trouver, mais nul en particulier pourtant.
C'est juste une réflexion sur l'incapacité que j'ai à pardonner les traîtrises en général, qu'elles m'aient été faites ou que j'en ai été simple témoin.
Bises. Clo