Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 11:53





J'aimerais tellement que ce soit sur mon cœur

Que tout comme autrefois s'épanche ta tristesse,

Que ton apaisement naisse de ma ............

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto
 

Claudie Becques 

(08/12/08)

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
J'aime beaucoup ce poème. Nous vivons, mon mari et moi, une relation un peu compliquée avec notre ado de petit-ils qui vit chez nous.Je découvre votre univers avec un grand plaisir.
Répondre
C
<br /> Merci Amaneda pour ce commentaire qui me touche beaucoup.<br /> J'ai passé la crise d'ado de ma fille aujourd'hui âgé de 23 ans avec succès,<br /> il n'y a pas de raison que celle de mon fils de bientôt 18 ans (eh, oui les garçons c'est plus en retard -sourire) ne passe pas dans les mêmes conditions. Mais c'est toujours un passage compliqué<br /> pour les deux parties.<br /> Vous me faîtes penser qu'il faudra remettre ça dans quelques années avec les petits-enfants...  Ouh làlà ! Va falloir prendre des vitamines et de la passiflore ! (éclat de rire).<br /> <br /> Bon courage à vous, et merci, je me sens un peu moins seule.<br /> <br /> <br />
B
ah! ces ados. ils oublient qu'on les aime refusent notre aide. mais peut-être est-cela  grandir?. il n'y a plus qu'a s'armer de patience et attendre que passe la crise
Répondre
C
<br /> J'aime ce mot "la crise" qui reflète bien la situation (sourire).<br /> Merci à ti Reine-Marie.<br /> <br /> <br />
K
La crise de l'adolescence... Je comprends cette impuissance que l'on ressent lorsque l'enfant nous échappe et se rebelle.Ce n'est que temporaire et il faut faire avec, se souvenir que nous sommes passés par là...Bisous Clo
Répondre
C
<br /> Merci pour le 'temporaire" Katherine. Que ce soit surtout le plus court possible ! (sourire)<br /> Bisous à toi.<br /> <br /> <br />
A
On est souvent impuissant devant les enfants en adolescence . Quelques fois ces enfants  tombent dans un mal être  perpétuel et là, c'est quasiment impossible  de les aider. Les écouter lorsqu'ils le désirent et la seule chose à faire mais quelle souffrance des 2 cotés. Bises Clo
Répondre
C
<br /> Je ne demande pas mieux que d'écouter... encore faut-il me parler !!!<br /> Vivement quelques mois plus vieille !!!! Bisous.<br /> <br /> <br />
S
ton texte est très touchant et il est vrai pour une maman de se sentir "inutile" et ne sachant pas toujours comment agir en période d'adolescence et tu le traduis bien dans ton avant-dernier paragraphe
Répondre
C
<br /> Je crois en effet que nous en passons toutes par là... Pas facile tous les jours !<br /> Merci à toi Scooby<br /> <br /> <br />