Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 22:00


 



J'ai vu la p'tite souris

 

Elle m'a parlé de toi,
Car elle n'a pas compris
Ni ................

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto

Claudie Becques (env. 2002)

Partager cet article

Repost 0
Published by Clo - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

laslammeuse 19/12/2008 20:13

Eh oui les bébés se transforment en grand et hereusement ! Je me souviens du verre de lait pour le père noël quand il disparaissait j'étais toujours super heureuse !

Clo 21/12/2008 12:34


Je suis très contente de t'avoir fair remonter ces souvenirs, surtout puisqu'ils sont heureux.


abeilles50 14/11/2008 17:27

Bonjour. Joli texte ! On se rend compte que nos enfants grandissent, et cette magie que nous leur inventons disparaît au fil des ans ! Bravo. Bizzzzzzzzzzzzz

Clo 15/11/2008 09:43



C'est vrai petite abeille.
Je vois approcher les fêtes, mais elles n'auront pas la même magie : les enfants sont si grands déjà !
Merci de ton passage sur Litterrances. Bizzz



Babou* 25/10/2008 22:42

hmmmmmmmm soupirs!!!Où sont passés nos enfants??? Ils ont juste grandi et bientôt à leur tour vont être parents...Et Noël reviendra la petite souris aussi... mais nous serons devenus des papi et mami...C'est la vie mon amie mais j'avoue que parfois j'oublie que c'est plus mes bébés... alors je me fais reprendre... parfois tendrement parfois plus vertement... rires (chut c'est un secret mais pour moi elles le seront toujours mes bébés)Bisous mon amie.

Clo 26/10/2008 10:41


Je vois qu'on a les mêmes autour de nous !
Un petit coup de blues en voyant déjà Noël déployer son habit de fête dans les magasins...
Les fêtes ont beaucoup mins d'attrait quand il n'y a plus de petits yeux écarquillés devant les lumières du sapin, mais comme tu le dis si bien cela reviendra je l'espère quand nous seront des
mamis.
Bisous à toi mon amie new-bordelaise. (LOL)


Théo 25/10/2008 20:03

C'est mignon tout plein, et ça nous renvoit à l'enfance qu'on a abandonnée, comme un habit trop petit et pourtant si douillet !Merci Clo, mes amitiés

Clo 26/10/2008 10:37


J'aime beaucoup l'image de l'habit trop petit mais douillet.
Merci Théo. Amicalement. Clo 


liedich 25/10/2008 00:22

Oups. J'aurai voulu être normal pour voir tout çà, pour le remarquer, pour le vivre, pour le sentir profond, pour en sourire et en pleurer. C'est pas mignon ce que tu as écrit, c'est profond comme un enfant.Merci à Toi.

Clo 26/10/2008 10:36



Désolée de te faire remonter quelques regrets Liedich. C'est difficile d'accepter de voir le temps faire de nos enfants des adultes... C'est là qu'on prend conscience qu'on est vraiment à
l'automne de notre vie.
Merci et bon dimanche.