Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 12:45



Ta petite menotte est crispée dans ma main,
Je lis dans ton sourire l'ombre de ton angoisse ;
J'essaie de te cacher celle qui, aussi, m'étreint :
C'est ta toute première rentrée des classes.

Du haut de tes trois ans, tu portes ton cartable,
A te voir c'est certain tu vas faire un malheur !
Mon petit bout de chou, c'est ..............

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
Emouvant ce texte...Haaaaa, nos p'tits bouts d'chou qu'on n'arrive jamais à quitter et qui même grands restent nos ptits bouts d'chou!!Une jolie promenade sur ton blog :-)
Répondre
C
<br /> C'est très gentil Nickyza !<br /> J'irai également te rendre visite très bientôt.<br /> <br /> <br />
B
J’ai posé un message à l’attention de mes lecteurs MERCI A VOUS TOUS … Babou*
Répondre
C
<br /> Mille aussi à toi aussi Babou*. Nous deux c'est presque une vieille histoire non ? Bisous. Clo<br /> <br /> <br />
T
Tu es taguée. C'est juste un petit merci !
Répondre
C
<br /> <br /> Merci Topotore... Je suis très touchée. Amitiés Clo<br /> <br /> <br /> <br />
M
Ah chère Clo.. il me semble aussi avoir vécu chacun de ces mots là… Qu’est-ce que ça en prend des mouchoirs au premier jour… et que j'aime ces mots là, si amoureux..<br />  <br /> Bisous à toi<br /> Nad
Répondre
C
<br /> <br /> Ca remue les souvenirs  hein ma p'tite mésange ??? (soupiiiiiiiirs)<br /> <br /> Arfff ! La vie continue ! Les enfants grandissent mais restent un bonheur de tous les jours et ça c'est le plus important.<br /> <br /> Grosses Bises. Clo <br /> <br /> <br /> <br />
P
C'est un très beau texte... Je suis une "ancienne" maîtresse d'école et que d'angoises j'ai pu lire dans les yeux des jeunes parents...J'ai eu une chance inouïe: je n'ai pas trop connu cette angoissse: mes enfants étaient dans la même école que moi....
Répondre
C
<br /> <br /> Eh ! Les enfants ! Savez-vous que certaines maîtresses sont des elfes ????<br /> C'est génial non ?<br /> (sourire)<br /> <br /> C'est vrai que je parle d'angoisse dans mon poème... mais à posteriori je crois que c'est davantage un symbole cette rentrée des classes, d'ailleurs ne dit-on pas à nos enfants "tu es grand<br /> maintenant tu vas  à l'école !". C'est juste une prise de conscience que justement nos enfants ne nous appartiennent pas, qu'on est simplement là pour leur montrer le chemin de la vie, et<br /> leur faire rencontrer d'autres personnes qui auront aussi une influence sur les adultes qu'ils deviendront.<br /> Pour toi en effet la rentrée était plus un rapprochement qu'une cassure. Ca devait être sympa !<br /> <br /> <br /> <br />