Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 09:22


L'autre jour, au matin je me suis levée.

Enfin j'ai essayé, parce que mon genou faisait la tête.

-         "Lève-toi si tu veux, mais je ne marcherai pas. Aujourd'hui je suis en grève.

-         Tu plaisantes ? Allez debout ! On ne se met pas en grève comme ça, sans préavis…

-         Tu en as eu des préavis mais tu n'en eus point cure !

-         Oh, mais s'il fallait s'arrêter à tout bout de champ… Faut pas se laisser aller !

-         Ben vas-y toi si tu veux, mais moi j'arrête d'aller et venir dans tous les sens.

-         Tu me fais marcher ? dis-je avec un sourire jaune

-         Justement non, j'ai décidé que toi, tu m'avais fait assez marcher comme ça,

-         Allez, arrête… viens…

-         Non, je n'irai nulle part. J'en ai marre de me plier à toutes tes exigences, tu marches, tu cours, tu danses, tu sautes… As-tu demandé mon avis ?

-         Allez  ! Je te le demande à genoux, essayai-je de l'attendrir en lui faisant mes yeux-papillons

-         Pfff ! Ca m'étonnerait ricana-t-il

-         Si tu continues, je te tords le cou menaçai-je alors

-         Oh, sur un autre ton veux-tu, s'emporta-t-il, après tout c'est toi qui m'a mis sur la rotule !

-         Pardon… On va y aller molo maintenant…

-         Non, non, non je ne plierai pas !

-         Ok, fais comme tu veux, je saurai bien me passer de toi ! Traîne la patte si tu veux mais moi je n'arrêterai pas !"

 

Et cahin-caha, je me passai de son aide et persistai à aller de l'avant sans regarder en arrière.

Alors je le vis se fâcher, et il gonfla, gonfla… comme une mongolfière.

Comme j'ai le mal de l'air et quand même un peu les pieds sur terre, j'ai plié :

 

-         "D'accord, tu as gagné ! Qu'est-ce que tu veux ?

-         Une petite cure de repos. Quelques jours, s'il te plaît…

-         Juste quelques jours alors ?

-         Promis !"

 

Et voilà pourquoi je me retrouve à écrire ces conneries !

 

Claudie Becques (24/06/08)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Patrick G. Delay 01/07/2008 00:28

Moi, je les trouve fort joliment tournées ces "conneries"Bon rétablissement.

Clo 01/07/2008 19:04


Merci Patrick ça me touche beaucoup.


Chris-Tian Vidal 29/06/2008 01:17

Tu prend le relève de Devos! Ta prose me fait penser à lui. Prends-en soin de ton genou!

Clo 29/06/2008 14:27


Mon Dieu Chris-Tian c'est trop d'honneur que de me comparer au Maître pour qui j'ai tant de respect et d'admiration. Mais sans doute le souvenir de ses fabuleux sketches a t-il un peu influencé ma
plume.
(Petite aparté j'étais fan de ton homonyme chanteur des années 70)
Merci de ton passage sur Litterrances.
Clo


Poésia 28/06/2008 22:08

Sourires pour la lectrice mais promis je ne me moque pas, ce n'est jamais drôle d'avoir une patte qui a du mal à suivre l'autre... c'est un coup à se casser la figure  :o) Qu'est-ce qui ne faut pas faire pour prolonger son week-end quand même :o)Bon week-end et mes amitiés

Clo 29/06/2008 14:24


hum, hum... je sens bien l'ironie tout de même... (éclat de rire).
Enfin demain je devrais quand même essayer de reprendre le travail comme un canard boiteux, n'abusons pas des bonnes (Bof !!!) choses...
Merci de ta solicitude :o)))) Amicalement. Clo


topotore 26/06/2008 17:45

Ca tombe bien ! Je suis aussi sur les genoux ! Quand l'artiste fait de l'art'rose, ça use et amuse ! Merci pour le plaisir que tu me donnes à te lire.

Clo 27/06/2008 08:51


Ah ça me rassure ! Je ne suis donc pas la seule à grincer de partout !
Pfff... Dans vingt ans les prothèses... Mais d'ici là combien de fois à passer sur le billard ou à être clouée sur la chaise longue ? Je ne suis pas sûre de garder à chaque fois mon humour.
Moi qui me croyais encore jeune ! (éclat de rire)
Merci de ton passage Topotore.


Malou 26/06/2008 08:32

Ah! Clo! je t'assure tu devrais être remboursée par la sécu! un peu de déprime, deux cachets de Clo et les anti-dépresseurs à la poubelle! j'ai beaucoup ri à ta rotule qui bulle et qui te force au repos. Désolée de rire de tes maux mais tu les mets si bien en mots drôlissimes que voilà tous les lecteurs qui se gaussent et moi la première. Bises salines. Malou

Clo 27/06/2008 08:35



Quand on dit le malheur des uns fait le bonheur des autres !
(éclat de rire).
Je dois avouer que j'ai essayé de traduire avec légèreté ce petit problème qui m'avait quand même secoué moralement et grand bien m'en a pris parce que les réactions m'ont remonté
le moral.
Ce matin je peux enfin dire que ça va mieux, et j'ai bon espoir de pouvoir remarcher normalement avant lundi. OUF !!!!
Merci à toi Malou. Bises. Clo