Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 08:48


Oeuvre de daniel Joux "J'arrive"

Dans mes rêves d'enfant, je voyais les choses en grand.

Normal ! Quand tu es tout petit, tout le monde paraît géant.
Et puis avant de devenir grand,quand tu es petit,
tu te dis que tu as  tout le temps !
Et dans ta petite tête germent les grandes idées, les grands projets.

Pour y arriver j'avais ma petite idée :
poursuivre de grandes études, 
devenir un grand patron,
avoir une grande maison,
fonder une grande famille.
Bref, devenir un grand homme avec son petit bonheur.

Je considère le chemin parcouru.
Plus j'ai grandi,
plus mes grands projets se sont rapetissés.
Ma petite idée s'est envolée
dans le vent des grands tourments.

J'ai fait des petits boulots.
Jamais pu me payer une petite maison.
Ma petite famille s'en est allée, me laissant avec mon grand désarroi.

C'est trop tard.
Plus assez de temps.
Maintenant que je suis grand je me sens si petit !

Maman !


Claudie Becques

Partager cet article

Repost 0

commentaires

laslammeuse/marine 07/05/2008 12:54

tu ose classé ça dans les textes court!!Quand j'ai vu ça j'ai failli faire une attaque je n'appelerai pas ça un texte court parce que sinon je crois que mes textes serait minuscule!!! (lol)J'adore ce textes comme tout les autres

Clo 09/05/2008 14:50


Merci Marine. Ah mais je sais faire plus court par le biais de petites pensées !
La taille a si peu d'importance !
La seule chose qui compte c'est d'évacuer ce qui nous étouffe non ?
Merci d'avoir aimé.


Moun 07/05/2008 09:52

Bonjour Clo,
Tu as le don de pointer le doigt sur quelque chose qui nous rappelle combien on est petit mais aussi combien les rêves sont importants pour avancer ! Bien sûr, parfois, quand on fait un bilan, on se dit que ça n'a pas tourné comme on aurait voulu !

On se sent bien petit à l'heure adulte et on redevient enfant avec ses besoins de maman, de douceur, de tendresse ! Plus qu'à espérer pour le "héros" de ton poème, que sa maman puisse combler ce grand vide qu'il ressent !

Bonne journée à toi et mes amitiés

Clo 09/05/2008 14:47


Quand on arrive à l'heure du bilan, c'est rare que la maman soit encore là...
C'était ma façon de démontrer qu'on ne grandit jamais vraiment dans sa tête, du moins certains jours..
Amicalement. Clo


aimela 06/05/2008 20:46

C'est incroyable le nombre de projets qu'on avait enfant mais le temps a passé et on a rien pour certains, c'est moins que rien , c'est la vie , hélas !

Clo 09/05/2008 14:28



Bien sûr il ne faut jamais baisser les bras et toujours essayer de mettre toutes les chances de son côté, mais il faut quand même bien reconnaître  qu'il y en a pour qui les dés sont pipés
!
Merci de ton passage Aimela.



eolina/korrigane 05/05/2008 22:34

J'aime ce texte...
Quand j'étais petite, je me souviens de quelque chose que je trouvais immense...le tableau noir de la classe quand je devais y aller... et je m'en suis rendue compte seulement quand je suis passée de l'autre côté de la barrière...
j'aime beaucoup la façon dont tu illustres tes textes... faire appel à des artistes contemporains actuels, c'est généreux de ta part... (ils sont au courant de tes publications?...)
Re-bonne soirée.

Clo 06/05/2008 17:42


Je suis très contente que tu apprécies cette oeuvre de Daniel Joux.
J'aimé énormément ce qu'il fait. Il y a une sorte de révolte en lui qui résonne en mon âme.
Non, je ne lui ai pas dit que j'empruntais ses oeuvres.
Mais tu as raison, je vais lui laisser un message.
Bonne soirée à toi Eolina.