Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 15:31



Il se met à la barre et aborde la langue
Cap sur les sentiments, la révolte où l’amour.
Sur les flots de la vie, le poète navigue,
Ecope sur le papier, les pleurs de son cœur lourd.

Se fiant à l’amer de son vécu, il part,
En trouvant .........

 

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto


Claudie Becques ( 22/09/05)

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Et si les phrasesLui désignent le nordEt si en phase Avec lui même il découvrait le trésorLa perfectionDes mots alignésEn une impressionDe vie souillée
Répondre
C
<br /> M E R C I !<br /> J'en reste sans voix par l'émotion.<br /> Surtout si tu fais rimer le Nord avec trésor !!! (sourire d'une Ch'ti).<br /> Tiens tu permets ?<br /> Très grosses bises.<br /> Clo<br /> <br /> <br />
L
Bah t'as même intérêt à continuer ! parce que quand on écrit des choses comme çà, on a au fond de soi ce petit truc magnifique qui rend la vie si belle !je viens de le relire et là, au bout de mes yeux, la mer s'est ouverte laissant se lever trois lettres : C L O.C'est pas un signe cela ?Douce journée.
Répondre
C
<br /> Rouge aux joues...<br /> Sans voix...<br /> M E R C I !<br /> <br /> La journée sera belle !<br /> Qu'elle en soit de même pour toi.<br /> <br /> <br />
L
Oups, quelle réalité dans tes mots !quelle fidèle description de ces états d'ame changeants qui font pleurer ou rire et s'émouvoir de tout.un très bel article.à nouveau merci,
Répondre
C
<br /> Pour l'avoir posté à différents endroits, j'avoue avoir été très déçue de l'accueil mitigé qui lui a été pourtant réservé.<br /> Je suis heureuse de rencontrer enfin quelqu'un de goût !<br /> (éclat de rire)<br /> Mille mercis à toi. (c'est ce genre de commentaire qui donne envie de continuer)<br /> Clo<br /> <br /> <br />
P
Je suis revenue lire ce magnifique poème... Larguer les amarres pour mieux naviguer ensuite... changer de cap ou le retrouver si on l'avait perdu...... je crois que c'est que le poète doit faire de temps en temps... sinon, gare au naufrage...Bonne fin de soirée.
Répondre
C
<br /> Merci Petite Elfe. Je ne largue pas les amarres, mais je vais m'absenter quelques temps, histoire de mieux... marcher ensuite. Bisous.<br /> <br /> <br />
T
Clo, la toile vibre sous le vent de ton souffle et nous pousse vers l'aventure avec ton sourire. Merci de nous accueilir dans tes navigations en errances. On te lit .
Répondre
C
<br /> Merci Topotore. Petit passage à vide ces derniers jours...<br /> La date approche... C'est nul, mais on ne se refait pas.<br /> Ton message me fait chaud au coeur. Merci !<br /> <br /> <br />