Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 05:27

femme-aujourdhui.jpg

De toute la journée, elle n'attendait que ce moment : rentrer chez elle pour consulter sa boîte mail.

Elle n'a pas encore ôté son manteau, qu'elle a déjà branché l'ordinateur.

- "Il est si long à se mettre en route" se croit-elle obligée de dire pour se justifier.

Elle a perdu ce regard triste qu'elle affiche si souvent.
La lumière de l'écran n'est pas suffisante pour illuminer ainsi son visage : l'irradiation vient de l'intérieur.

Elle prend un air dégagé, pour ceux qui l'entourent, mais sa façon fiévreuse de manier la souris ne peux tromper personne.
Elle ouvre en parallèle à sa messagerie, une recherche sur laquelle elle revient nerveusement, en retenant un claquement de langue excédé, à chaque fois que l'on passe derrière son dos.

Elle lit, d'une apparence lascive, les jambes croisées, un bras replié sur le dossier du siège, mais du bout du pied, elle martèle la cadence des battements de son cœur.

Puis un sourire furtif glisse sur ses lèvres.
Elle décroise les jambes, redresse les épaules, rapproche sa chaise, et se met au clavier.

Ses doigts courent délivrer la réponse à son destinataire, à une vitesse vertigineuse.
L'inspiration semble jaillir de tout son être.
Puis elle s'arrête soudain, comme essoufflée.

Ses yeux prennent le relais de la course folle de ses phalanges maintenant immobiles, et, dans un soupir, elle clique sur "envoyer".

Elle ferme les fenêtres. Elle repousse le tiroir. S'étire nonchalamment. Son visage se referme.

Elle est amoureuse.

Claudie Becques

Partager cet article

Repost 0
Published by Claudie Becques - dans Textes courts
commenter cet article

commentaires

Mésange 07/04/2009 15:48

J'ai connu quelques couples qui se sont mariés suite à ces virtuelles rencontres, mais très très peu.. J'ai surtout connu ceux et celles qui ont souffert de trop d'illusions et de rêves inachevés. Oui, je crois qu'il y a trop souvent une apparence fausse derrière la toile... Peu d'amoureux y vivent quelque chose de vrai. Et la vie passe entre leurs doigts..Gros bisous soeurette du nord

Clo 07/04/2009 17:57


Je vois que nous avons les mêmes exemples en tête ma tite soeur.
L'amour, c'est pas comme ça que je le conçois, c'est une construction jour après jour avec patience, complicité et... la réalité de la vie.
Certes il y a quelques exceptions qui confirment la règle mais...
Gros bisous à toi
Clo


Theo 28/03/2009 22:32

Très beau tableau, très vrai ... Feu de paille virtuel ou début d'une belle histoire ? Va savoir ...On ne "voit" de l'autre que ce qu'il veut montrer ...Mais sans risque, que vaut la vie, que vaut l'amour ? :))Mes amitiés Clo

Clo 29/03/2009 20:07


Tu as raison Théo... Sensations nouvelles... Mais qui ne risque rien n'a rien !
Amicalement.
Clo


scoobydu41 28/03/2009 08:55

et oui l'ordinateur remplace le papier à lettre , c'est ça le progrès!

Clo 29/03/2009 20:05


Personnellement, j'aimais bien les mots doux à l'ancienne...


liedich 28/03/2009 08:20

Fragilité des rapports amoureux virtuels !!!Quelle différence avec le non virtuel ? La force du sentiment passe-t-elle obligatoirement par le voir et autre sens ?Bon, je note.Mais tu parles peut être dans le temps. Quoique dans le temps, l'amour n'est il pas bien fragile ?Bon, je te laisse tranquille. Il semble que le soleil d'hier traîne ce matin ! Brrrrr ! Bon week end Claudie.

Clo 28/03/2009 13:45



Je crois que le virtuel enrobe les êtres d'une certaine magie trompeuse.
Par écrit je peux avoir toutes les audaces...
verbalement je suis timide ou réservée envers ceux que j'aime et plutôt froide envers ceux que je croise.
Sur le net je tutoie et je fais la bise,
en réalité je vouvoie tout le monde et tends avec distance la main...
J'ai eu beaucoup d'amis virtuels.
Tous s'est brisé le jour où nous avons décidé de nous voir, la réalité était tellement différente !

Quant à l'Amour... Le net ajoute à tous les problèmes que peuvent rencontrer les amoureux : la distance avec à la clef le choix pour l'un des deux d'abandonner une partie de soi pour le donner à
l'autre...
Dur, dur... Pas insurmontable mais, cruel dilemme !

Désolée Liedich, je n'ai en mémoire que des expériences ratées, aussi je reste bien sceptique.

Mais que celà ne t'empêche pas de passer un bon week-end.
Clo




liedich 27/03/2009 16:57

Frénésie ! oui que c'est beau, ne rien faire voir, ne rien trahir, puis exploser en mots et sentiments qui partent dans le ciel de la toile. Ecrira-t-il demain ?Oui, bien sûr.Un joli moment que je connais.Merci Claudie.

Clo 28/03/2009 08:05


Je connais bien aussi Liedich... J'ai pu observer ma fille pendant de longs mois, et aujourd'hui  c'est mon fils que prend la relève ! Comme s'il ignorait la fragilité des rapports
amoureux virtuels !!!!
Mais c'est en effet une jolie frénésie.
Bon week-end Liedich.