Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 14:15
A partir d'un fait divers, entendu sur les ondes, aux infos....


Snif, Snif, Snif…

- Pleure pas !
- Je veux rentrer chez moi !
- Je sais, moi aussi ! Arrête de pleurer, çà sert à rien.
- J'ai froid, il fait noir, j'ai peur !
- Je sais, viens contre moi, remet bien ton bonnet là comme çà.
- Tu crois qu'ils vont nous faire du mal ?
- Mais non !… du moins je l'espère…

Ils étaient une bonne trentaine, terrorisés, entassés les uns contre les autres dans cette camionnette.

- Pourquoi ? Pourquoi ils nous ont pris ?
- Va savoir ! Une rançon peut-être ?
- C'est parce qu'on est petit, on peut pas se défendre !

- Regarde le gros là-bas, même lui, ils l'ont eu !
- Ben ouais, ils s'y sont mis à deux pour m'enlever. J'ai rien vu venir. Le chien les a poursuivis pourtant ! Il a même arraché le fond du pantalon du mec qui portait un treillis, tandis qu'il montait sur le muret ; mais il m'a poussé dans les bras de l'autre qui attendait de l'autre côté, et me voilà.

Snif, Snif, Snif

En entendant le récit "du Gros", les plus petits se mirent à pleurer.

Puis, soudain, la camionnette s'immobilisa. Un claquement de portières. Des bruits de pas.
Ils attendaient le souffle court, le sort que leur réserveraient leurs ravisseurs.

Le haillon arrière s'ouvrit :
"Allez ouste, les nains, tous dehors ! La voilà votre vraie place : dans la forêt, plutôt que d'orner les jardins de vos maîtres. Et s'ils viennent vous rechercher faites leur le bonjour du F.L.N.J. (Front de Libération des nains de Jardin)."

Claudie Becques

nains-de-jardin.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Claudie Becques - dans Textes courts
commenter cet article

commentaires

scoobydu41 04/07/2008 13:59

super!! j'aime beaucoup la chute, on s'attend à quelquechose de plus sérieux

Clo 04/07/2008 20:26


Cette histoire est née de faits réels relatés à l'époque sur les radios.


Nothing 08/06/2008 00:46

- Je me demandai, vu le titre de l'artilcle, où tu allais nous embarquer.Puis, très rapidement, j'ai vu ces enfants entassés dans cette camionnette, leur fin tragique annoncée et mon estomac commencé à se nouer.- Et alors?- Ouf! (voilà où j'en suis maintenant)Jolie pied de nez tu m'as fait!Bise Clo

Clo 09/06/2008 18:22


Hi, hi, hi... Je ne fais pas QUE dans le dramatique, en réalité je suis plutôt une tite marrante !
Je suis contente de t'avoir "eu".