Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 07:30

cirque.jpg

Il attrape les consonnes et saisit les voyelles
Il les jette dans les airs et les fait tournoyer
Jusqu’à ce que ces lettres forment enfin entre elles
L’exploit d’un jeu de mots cadencé par des pieds.
 


A partir d’une simple feuille de papier blanc
Il crée ...

 

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto



Claudie Becques

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claudie Becques - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Ut 18/05/2008 18:55

A mettre en musique et à dérouler sur les petites têtes besogneuses qui ont bien du mal à trouver ce rythme et ce mot qui changent un écrit en art.C'est superbe!

Clo 20/05/2008 14:45



Si tu savais comme je déplore quelquefois de n'être pas musicienne.
J'aimerai tellement être capable de faire courir mes doigts que le clavier... d'un piano, pour mettre de la musique sur mes vers.
Je trouve que les plus belles poésies sont celles qui sont chantées, ce n'est pas Brassens, Ferré .... impossible d'énumérer tous ces poètes fabuleux qui nous ont enchantés sans avoir besoin de
prendre un livre... qui me diront le contraire.
Merci Ut.
 



stellamaris 14/05/2008 13:21

Magnifique, Clo. J'aime énormément ! Bravo !

Clo 14/05/2008 16:33


Merci Stellamaris, mais... je suis bien loin du pantoum ! (rires)


Moun 14/05/2008 09:51

Bonjour Clo,
Clown et chef d'orchestre, ne pas se prendre au sérieux, accepter son niveau d'apprenti toute sa vie d'écriture et mettre en musique, en mots ses pensées, n'est-ce pas la force de l'artiste ? du poète en l'occurence !
Tu nous as brossé un tour sympathique des élans qui poussent à écrire !
Merci et bonne journée
Mes amitiés

Clo 14/05/2008 16:26


Merci Moun.
Je tiens particulièrement à ce poème, le seul qui a l'heur de plaire à mon fils, qui m'a décrit un à un les différents numéros de cirque que j'ai essayé de représenter à chaque paragraphe (mais ça
fait déjà quelques années).
Amitiés. Clo