Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 08:59

Elfe.jpg

J'ai rencontré une Elfe, une Elfe de lune, perdue dans la forêt noire de l'adolescence

Elle est pâle, légèrement bleutée sous les yeux. Elle parait si grande ! Mais sans doute est-ce dû à sa silhouette si fine.

Elle virevolte sans cesse, comme pour prouver qu'elle va bien, mais on la sait enchevêtrée dans la broussaille de ses idées incohérentes.

Pourtant si frêle, elle semble portée par .....

Désolée par respect pour ceux qui l'ont acheté pour lire la suite cliquer sur :Trace recto

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claudie Becques - dans Textes courts
commenter cet article

commentaires

petite elfe 28/07/2008 22:45

Je me nomme petite Elfe... je me prénommais Korrigane avant. c'était mon autre blog où tu es venue déposer des commentaires il y a encore quelque temps. Ce poème est très beau... si l'on puit dire, mais que de douleurs aussi dans ces mots... Amicalement.

Clo 01/08/2008 18:20


Merci de ton passage petite Elfe. Korrigane... Eolina... Je n'ai pas oublié... Je manque juste un peu de temps mais à mon retour de vacances. Je passerai sur ton nouveau blog.
Amicalement.


cath 20/07/2008 09:44

Une émouvante petire elfe de lune. Tes textes Claudie, même quand on les a lus déjà, on y revient, avec émotion.

Clo 22/07/2008 20:32


C'est trop gentil Cath !
Amitiés.


Mésange 12/07/2008 00:05

Clo, ce texte m’est très douloureux, d’autant plus qu’il évoque un être humain « fragilisé » par la vie, une femme qui croit trouver le courage dans le repli de soi et l’indifférence des mots des autres, par méfiance, en raison d’un passé qui résiste probablement à la rendre libre et s’abandonner, à lâcher prise… Cette adolescente qui marche sur le fil de sa vie a beaucoup de chance d’avoir une femme telle que toi à « ses côtés » pour l’entourer d’un amour qu’elle comprendra certes un jour. On voudrait lui tendre la main, lui ouvrir nos bras pour lui dire combien elle est belle (dans sa globalité). Je souhaite qu’elle s’ouvre à une aide quelconque… cette petite elfe de lune…
 
Merci pour elle « grande » Clo…
Mes amitiés sincères à toi et bisous
Nad

Clo 12/07/2008 10:13


Et en plus elle est vraiment très jolie !!!!
Je crois que le problème est encore beaucoup plus profond que le simple rejet de son corps, mais ce n'est pas à toi que je vais apprendre ça Nad !
Ca fait 3 ans qu'elle se bat, j'espère qu'elle finira par trouver la paix intérieure qui la guérira. Bisous à toi ma petite mésange québéquoise.


scoobydu41 10/07/2008 14:39

une pensée pour toi. A+

Clo 10/07/2008 17:45


C'est trop sympa Scooby.
@ bientôt sur ton blog, mais pendant les vacances, c'est vraiment trop galère pour approcher l'ordi !


Malou 09/07/2008 09:00

Merci Clo de nous proposer à nouveau ce texte poétique et poignant de cette maladie mortifère pour celles qui en sont atteintes. Je dis celles car elle touche essentiellement les filles. Puisse la petite elfe de tes pensées guérir mais on dit qu'on ne guérit jamais de cette maladie, on s'adapte à la vie, c'est tout! (parole d'anorexique) alors, je lui souhaite de remonter des enfers et de composer avec ce corps re-rebelle, avec cette image faussée de la nourriture qui abime, qui enlaidit et qu'on vomit par refus de se nourrir ou parfois en se refugiant dans la boulimie. Bises salines de Malou, au vert mais qui n'oublie pas les amies-blog.

Clo 09/07/2008 17:55


Merci à toi Malou d'être à nouveau passée sur ce texte et d'avoir pris le temps nous nous faire part de cette vue semble-t-il très au fait du problème.
Je lui souhaite également de s'en sortir mais en sort-on vraiment tout à fait ?
Bises à toi Malou, et profite bien de ces vacances.