Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 02:34

 

(À fredonner sur l'air de "l'eau vive" de  Guy Béart)

Pour un soir, au fil de l’eau,
Assis dans des bacôves,
Vous avez, au gré des mots,
La nature en alcôve,
Songé, songé, en ce doux soir printanier
Dans nos marais, dans ce bel havre de paix.

En remontant le cours d’eau,
Le temps s’est mis en pause,
Pour vous offrir un tableau
Un rêve, peu de chose,
Prenez, prenez, cet instant de liberté,
Dans nos marais, dans ce décor enchanté.

Au beau milieu des roseaux,
Elfes et fées sommeillent,
Ils nous ont soufflé les mots
Pour qu’ils vous émerveillent
Puisés, puisés, au Songe d’une Nuit d’été,
Qu’on a pour vous, juste un peu revisité.

Si nos délirants propos,
Notre vision des choses,
A propos du First Folio,
Le grand Maître, indisposent…
Sorry ! Sorry ! William reposez en paix !
Mais pour vous plaire, tant pis, on le referait !

Que « Shakespeare au fil de l’eau »
Demeure en vos mémoires,
Un doux instant de repos,
Un songe, une belle histoire.
Rêvez, rêvez, à ce soir en nos marais,
Et s’il vous plaît, très bientôt, revenez !

Claudie Becques 

Shakespeare au fil de l'eau ( juin 2017)

Shakespeare au fil de l'eau ( juin 2017)

Shakespeare au fil de l'eau (juin 2016)

Shakespeare au fil de l'eau (juin 2016)

Partager cet article

Repost 0
Published by Claudie Becques - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires