Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 03:43
 

Ville d'Arques 62510

Aux premières lueurs de la frileuse aurore,
Qu’importe la saison et quel que soit le temps,
La grand ’place s’éveille de façon sonore,
Rendez-vous du mardi, cher à ses habitants.

Les parapluies dressés, lestés de poids en fonte
Bravent tous les caprices de la météo.
Les étals sont remplis, d’une manière prompte,
Offrant leur multitude au regard des badauds.

Dans la file d’attente de la chevaline,
Les Arquois se saluent en sortant leur accent.
Puis ils font leurs achats au gré d’une routine
Et volubiles haltes qui durent longtemps…

Alors le carillon du toit de la mairie 
Leur tintinnabule un gentil rappel à l’heure.
Les visages fautifs se tournent vers Marie,
Et tous pressent le pas pour gagner leur demeure.

 

Claudie Becques (ARQUES, ma ville des Hauts de France)

Partager cet article
Repost0

commentaires

valerie 15/12/2020 09:47

Bonjour Je dois mettre un petit article sur ma page facebook pour annoncer que j'aurai un stand sur le marché d'arques pour présenter mon association aux habitants. J'ai trouvé par hasard votre poème que je trouve très joli. Est ce possible de m'en servir svp ? Bien à vous. Valérie

Becques Claudie 15/12/2020 19:51

Merci de l'intérêt que vous portez à ce poème cher à mon cœur puisqu'il parle de ma ville.
Vous pouvez bien entendu l'utiliser.
Bien à vous. Claudie